• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Produits alimentaires et produits divers montrant la diversité des propriétés macroscopiques de texture qui expriment la capacité des macromolécules à édifier (propriétés épaississantes et gélifiantes) ou à stabiliser (propriétés émulsifiantes et moussantes).. © Inra, NICOLAS Chantal

Eco-conception des produits alimentaires

Geneviève Gésan-Guiziou, de l’UMR « Science et technologie du lait et de l’œuf » à l’Inra de Rennes, expose les principes de base et les enjeux de l’éco-conception des produits alimentaires, et donne quelques exemples de résultats obtenus à l’Inra.

Par Mollier Pascale (01 42 75 94 23)
Mis à jour le 23/01/2013
Publié le 18/01/2013

Même si les analyses de cycle de vie ont montré que l’étape de production agricole d’un aliment (lait ou riz, par exemple) a globalement plus d’impacts  sur l’environnement que l’étape de transformation, ce n’est pas vrai pour tous les critères. La transformation du lait, par exemple impacte de façon importante la consommation d’énergie, donc l’épuisement des ressources. D’où l’intérêt d’examiner l’ensemble du cycle de production de l’aliment, depuis la matière première jusqu’au déchet, et ce, pour plusieurs critères environnementaux.

Entre autres résultats de l’Inra : la ventilation séquentielle, au lieu de continue, des caves de fromagerie, qui permet une économie  d’énergie de 50%. Ou encore la gestion du nettoyage par des capteurs dans les processus de stérilisation des crèmes desserts, qui divise par deux le temps et les volumes d’eau utilisés.

 

Film de la rencontre professionnelle « Affichage environnemental des produits alimentaires », organisée par l’Inra lors du Salon international de l’agriculture 2012.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Caractérisation et élaboration des produits issus de l’agriculture
Centre(s) associé(s) :
Bretagne-Normandie