• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Couverture du livre

Tiques et maladies à tiques : biologie, écologie évolutive, épidémiologie

Cet ouvrage, rédigé par vingt-neuf spécialistes des tiques et des maladies qu'elles transmettent, synthétise les connaissances actuelles sur la biologie de ces arthropodes. Le livre, publié aux éditions de l'IRD, est le fruit du travail de dix laboratoires de recherches, dont certains de l'Inra (Nantes, Montpellier, Toulouse, Clermont-Ferrand, Ile-de-France), et de professionnels de santé médicale et vétérinaire.

Mis à jour le 17/05/2016
Publié le 20/04/2016

Encéphalites, fièvres, bien d'autres maladies dont certaines sont très graves, se transmettent à l'homme par des tiques. Elles occasionnent également des dégâts sur l'élevage, particulièrement en zones tropicales.

Une présence dans la sphère publique

Ces arthropodes vivent dans les milieux naturels ou anthropisés, profitant du passage d'un hôte animal pour s'y fixer et se nourrir à ses dépens, que ses hôtes soient humain, animal d'élevage ou sauvage. Lors de leur présence sur l'hôte, elles peuvent lui transmettre des virus, des bactéries ou des parasites : par ex, la maladie de Lyme, des fièvres récurrentes, des encéphalites à tique, la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, des babésioses... La tique n'est qu'un vecteur intermédiaire, pas toujours infestée...mais parfois "si", passant d'animal à animaux avec des stades sans avoir besoin d'hôte : le problème, sur un territoire donné, a tendance à exploser. En climat tempéré et en France notamment, elle n'est pas toujours tuée par des périodes de froid hivernal.

L'extension des maladies dues aux tiques procède donc de facteurs multiples, tenant à l'évolution des milieux les hébergeant, à la pratique plus fréquente des contacts de l'homme avec la nature en péri-urbanité, à la présence d'animaux sauvages, au changement climatique... Ces facteurs croisés ont donné un regain d'intérêt aux recherches depuis quelques décennies. Et dans le même temps, une attention plus grande est apportée par les professionnels de la santé humaine.

Les tiques, un véritable enjeu de santé humaine et animale

Pour dresser un panorama des connaissances le plus large possible, c'est un collectif pluridisciplinaire qui rédige ce manuel, sous la direction de Karen McCoy (CNRS, Mivegec Montpellier) et Nathalie Boulanger (Université de Pharmacie, Strasbourg). Les vingt-neuf auteurs partagent ici le travail fructueux du groupe "Tiques et maladies transmises",  réuni dans le cadre du réseau "Ecologie des interactions durables", un réseau favorisant les échanges interdisciplinaires et inter-instituts. L'initiative ambitieuse du livre est lancée en 2012, sur fond de contributions produites par des laboratoires publics (Cirad, CNRS, Inra, IRD, universités...) et auxquelles se joignaient des professionnels de santé médicale et vétérinaire. La part de l'Inra fut importante dans ce livre, et grâce à ce réseau, des recherches adossées à un monde de praticiens font progresser un sujet qui émerge dans la sphère publique.

Au fil des chapitres, le lecteur passera de la biologie des tiques jusqu'aux maladies transmises :
- l'évolution, la systématique et la diversité des tiques,
- leur biologie,
- la dynamique des populations de tiques et leur liaison avec les facteurs environnementaux,
- la structuration des populations et l'adaptation des tiques : implications en épidémiologie,
- les tiques invasives,
- l'interface tique-hôte et la transmission des pathogènes,
- les principales maladies transmises : épidémiologie, clinique et diagnostic,
- la modification et la modélisation du risque de maladies transmises,
- le contrôle des populations de tiques et la prévention : aspects vétérinaires et humains.
Il découvrira les relations complexes que les tiques entretiennent avec leur environnement, leurs hôtes, les agents des maladies infectieuses transmises, les modes de transmission, les méthodes de prévention des risques ainsi qu’un état des lieux sur la lutte contre les tiques.

L'ouvrage est le premier et le plus complet en langue française. S'il ne représente pas un guide d'identification, il est en revanche complémentaire d'un ouvrage plus ancien  paru en 2007 (Claudine Perez-Eid).
Il constituera une référence pour les étudiants et les chercheurs, pour les médecins et les vétérinaires, ainsi que pour toute personne devant traiter du sujet dans les autorités de santé.

__________________________________________________________________

"Tiques et maladies à tiques : biologie, écologie évolutive, épidémiologie"

ouvrage collectif sous la direction de Karen D. McCoy et Nathalie Boulanger.

Editions IRD, collection « DiDactiques », 35 €, 344 p., 2016.

Voir aussi

- Présentation des auteurs du livre.

- Dossier sur les tiques.