• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Pl@ntNet, première flore mobile numérique participative

Pl@ntNet est une initiative scientifique de grande ampleur, qui a, entre autres, développé une « flore mobile numérique » accessible à tous. Cette application contribue à une meilleure connaissance des espèces végétales et permettra, pas à pas, d’avoir une vue plus large de l’identité et la répartition géographique des plantes.

PlantNet, première  FLORE   mobile  numérique participative. Application disponible sur AppStore et PlayStore pour identifier et répertorier des plantes dans la nature à partir d'un  SMARTPHONE . © Mathias Chouet
Par Pascale Mollier
Mis à jour le 02/12/2016
Publié le 20/06/2014

 « Les botanistes sont en train de subir la sixième extinction, regrette Daniel Barthélémy, coresponsable scientifique Cirad / Inra du projet (1) et lui-même botaniste, et comme les problèmes posés sont de plus en plus complexes, il est urgent, en complément des chercheurs, de faire appel aux amateurs et sociétés savantes pour recueillir des données à grande échelle sur les plantes ». C'est fort de ce constat que Nozha Boujemaa et Daniel Barthélémy ont initié le projet Pl@ntNet.

 La botanique à l’ère du numérique et de la science participative

Pl@ntNet est un réseau humain, une initiative scientifique, mais aussi pour le grand public une application mobile de collecte et d’annotation d’images pour le partage d’information sur les plantes. Tout amateur de botanique qui observe une plante qu’il ne connaît pas, peut, à travers l’application Pl@ntNet, l’identifier et la répertorier grâce à des photographies prises à partir de son smartphone. L’utilisateur peut soumettre jusqu’à cinq photographies détaillant une même plante (fleur, fruit, feuille, tige). Le système les compare automatiquement avec plus de 90 000 images présentes dans la base pour proposer les noms des espèces visuellement les plus proches. L’application est disponible sur AppStore et PlayStore.

Tous partenaires

Pl@ntNet est une initiative de grande ampleur qui a mobilisé de nombreux partenariats au niveau national et international pour travailler notamment sur les mauvaises herbes des rizières, les plantes envahissantes des Dom/Tom, les arbres de la Réunion, de Guyane ….

L’objectif est ainsi de permettre au plus grand nombre de personnes (randonneurs, citoyens, étudiants, gestionnaire de milieux naturels, etc.) d’être en capacité de déterminer des plantes et d’échanger des informations sur celles-ci. La base de données développée porte aujourd’hui sur plus de 4000 espèces de plantes sauvages de la flore française métropolitaine.

Pl@ntNet encourage ainsi le partage et la collecte d’informations botaniques au cœur de grandes problématiques de demain (crise alimentaire, érosion de la biodiversité…), et devrait prochainement être étendu à d’autres flores.

(1) Avec Nozha Boujemaa de l’Inria

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Écologie des forêts, prairies et milieux aquatiques
Centre(s) associé(s) :
Montpellier

En savoir plus

Cette initiative a vu le jour en 2009 au sein d’un consortium impliquant, le Cirad, l’Inra, l’Inria, l’Ird, et le réseau Tela Botanica, dans le cadre du projet « Pl@ntNet » soutenu par Agropolis Fondation.

Pl@ntnet primé

Pl@ntNet vient de recevoir le prix argent de la recherche collaborative du Festival Mondial du numérique, « Futur en Seine », dont la cinquième édition s’est déroulée du 12 au 22 juin 2014 à Paris et en Île-de-France.

> Lire l'article