• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

L'Inra cité dans le rapport du CAS sur la valorisation de la recherche

Dans quelle mesure et par quels canaux les organismes publics de recherche parviennent-ils à valoriser leurs travaux ? Tirer les leçons des expériences étrangères permet de préciser le diagnostic et d’envisager des voies d’amélioration. La note d'analyse du CAS de mars 2013 insiste sur la diversité des outils de valorisation, loin de se limiter aux seuls brevets. L'Inra est cité en exemple.

 © TOILLON Sylvie
Par Pascale Mollier
Mis à jour le 15/04/2013
Publié le 30/03/2013

Dans sa note d'analyse de mars 2013, le Centre d'analyse stratégique (CAS) s'intéresse à la valorisation de la recherche publique. Il relève le paradoxe européen qui oppose un système de recherche reconnu comme excellent à une difficulté de valorisation par rapport aux USA ou à l'Australie.

Il préconise d'éviter de se focaliser sur la prise de brevets et de licences et de promouvoir également d’autres canaux de valorisation tels que la recherche partenariale, la création d’entreprise (spinoffs), le placement de jeunes chercheurs, la prestation de conseil, etc.

L'Inra est cité en exemple :
"Un exemple de positionnement original est également fourni par l’Inra, le deuxième opérateur mondial en recherche agronomique. Il illustre la diversité des outils juridiques de protection utilisés, ainsi que celle des types de licences accordées, qui peuvent porter aussi bien sur des brevets que sur du savoir-faire (dossiers techniques secrets), des logiciels, des bases de données, des marques ou des créations végétales".

Lire la note d'analyse n°325-mars 2013 :

Voir la vidéo de présentation du rapport.

Le Centre d'analyse stratégique est une institution d'expertise et d'aide à la décision placée auprès du Premier ministre. Créé par un décret du 6 mars 2006, il préfigure, à la demande du Premier ministre, les principales réformes gouvernementales en matière économique, sociale, environnementale ou technologique.