couverture question agricole mondiale. © documentation francaise

La question agricole mondiale, enjeux économiques, sociaux et environnementaux

Emeutes de la faim, un milliard d’humains mal-nourris, l’agriculture et l’alimentation sont redevenus des sujets de préoccupations majeurs pour les citoyens, les médias, les décideurs publics et les institutions internationales. Un livre proposé par dix enseignants et chercheurs.

Mis à jour le 04/07/2013
Publié le 05/01/2011

Réduire de moitié d'ici 2015 la proportion de la population vivant dans l'extrême pauvreté et souffrant de la faim, alors même que les projections démographiques annoncent 9 à 11 milliards d'humains à nourrir en 2050, cet objectif de l'ONU passe par l'investissement dans l'agriculture. Outre l'aspect quantitatif, les problèmes de pollution, de sauvegarde de la biodiversité et de changement climatique impliquent des réflexions et des adaptations sur le long terme.

L’alimentation ne se résume pas à des déficits de production agricole ça ou là, pas plus que la pratique de l’agriculture ne se limite à sa fonction essentielle de procurer de la nourriture à des populations croissantes. L’agriculture doit aussi réduire ses impacts sur les ressources naturelles, remplir des services environnementaux, contribuer au développement économique et social, produire les matières non alimentaires dont la planète manquera à l’après-pétrole.

Les auteurs de cet ouvrage, de formations et de trajectoires diverses, apportent une somme de données en agronomie, géographie, économie, sociologie... pour comprendre les enjeux et les termes de l’équation agricole.

__________________________________________

Sous la coordination de Thierry Doré (professeur à AgroParisTech) et de Olivier Réchauchère (chargé de projets à l'Inra).

Huit synthèses de chercheurs et enseignants à l’Inra, au CIRAD et à AgroParisTech : Jean-Michel Bureau, Patrick Caron, Jean-Louis Chaléard, Florent Maraux, Denis Pesche, Laurence Roudart, Bertrand Schmitt et Alban Thomas.

Edité par La Documentation Française, 184 pages, collection Etudes.