Paris (75)

26 sept 2017

Gros plan d'épi de maïs

Diversité génétique : la pierre angulaire de la sélection végétale

Parce qu'aucun progrès génétique ne pourrait être accompli sans la variation génétique existante, la diversité génétique est la pierre angulaire de la sélection végétale. Ce colloque est organisé par 5 doctorants de l'Inra (Unité de génétique quantitative et évolution au Moulon) et fait partie des colloques "DuPont Plant Science" permettant aux futurs jeunes scientifique d'interagir avec un large public, experts ou non, à travers l’événement qu'ils organisent.

Mis à jour le 25/07/2017
Publié le 12/07/2017

Depuis les débuts de l'agriculture, les variétés les plus intéressantes ont été continuellement sélectionnées pour obtenir des fruits plus gros, une meilleure adaptation aux pratiques culturales, etc.

Cependant, avec l'intensification de la sélection, la diversité génétique semble avoir décliné dans les plantes actuelles. Même si cette réduction de la diversité génétique n'est pas toujours clairement identifiée, il y'a une préoccupation pour ce goulot d'étranglement qui pourrait réduire la palette disponible pour la création variétale et ralentir le progrès génétique face aux futurs enjeux de l'agronomie.

Ce colloque abordera les façons de mieux utiliser la diversité génétique pour la sélection des plantes. Elles seront abordées par des chercheurs de référence dans ces domaines.

L'ambition de ce colloque est de montrer que la diversité génétique :

  • est une pierre angulaire de la sélection végétale
  • peut bénéficier des méthodes de sélection les plus récentes
  • peut même être générée par des biotechnologies

Avec au programme l'intervention de Alain Charcosset (Inra, Versailles), Mathilde Causse (Inra, PACA) et Peter Rogowsky (Inra).