• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Neurobiologie des fonctions et comportements. © Inra

Neurobiologie des fonctions et des comportements

Les neurosciences, discipline permettant d’accroître les connaissances en matière de régulation des fonctions et des comportements chez les animaux d’élevage, deviennent grâce à l’imagerie in vivo un moyen de mieux comprendre le développement neurocomportemental en vue de le soustraire à des effets néfastes liés aux contraintes environnementales et de mieux répondre aux questionnements issus des sciences agronomiques.

Mis à jour le 16/01/2017
Publié le 16/01/2017

Inra Productions animales - volume 29, numéro 4, 2016 – 25 euros 

Sommaire :

Avant-propos E. Chaillou, Y. Tillet, R. Baumont 

Régulation des émotions chez l’animal d’élevage : focus sur les acteurs neurobiologiques. O. Menant, A. Destrez, V. Deiss, A. Boissy, P. Delagrange, L. Calendreau, E. Chaillou 

La question des émotions des animaux d’élevage s’inscrit dans la volonté d’améliorer les conditions d’élevage en prenant en compte leur bien-être. La genèse des émotions repose sur la capacité cognitive des individus à percevoir, évaluer et réagir à leur environnement… 

Contrôle neuroendocrinien de la reproduction chez les mammifères. M. Migaud, H. Dardente, M. Keller, M. Batailler, M. Meurisse, D. Pillon 

La reproduction recouvre l’ensemble des processus biologiques qui permettent d’assurer la survie d’une espèce grâce à la naissance de nouveaux individus. Cette propriété fondamentale et obligatoire du vivant repose sur un mécanisme efficace et extrêmement complexe… 

Diversité des relations affiliatives chez les ovins en situation d’élevage : mécanismes comportementaux et neurobiologiques. R. Nowak, E. Chaillou, S. Gaudin, V. Guesdon, F. Levy 

Les ovins sont bien connus pour développer différentes formes d’attachement social. Le déclenchement de la motivation maternelle et le développement d’un lien mutuel entre la mère et son jeune sont sous l’influence combinée de stimulations hormonales et somato-sensorielles périphériques… 

Neurobiologie du comportement alimentaire :

le modèle porcin en neurosciences comportementales appliquées à l’alimentation et à la santé humaines. D. Val-Laillet, M.-C. Meunier-Salaün, C. Clouard 

Le porc représente un excellent modèle pour étudier le comportement alimentaire humain et ses déterminants neurobiologiques. Outre que le porc soit un omnivore et que son système digestif soit particulièrement proche du nôtre, la mise en place de son comportement et de ses préférences alimentaires obéit aux mêmes règles et influences que celles identifiées chez l’homme…