• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Quiz Agriculture et innovation

  • Niveaux :
  • Agriculture & innovation
Question /
Les emballages alimentaires au quotidien: leurs propriétés doivent à la fois préserver les qualités organoleptiques de l'aliment et garantir l'innocuité, l'hygiène et la recyclabilité.. © Inra, WEBER Jean

Bioéconomie, économie circulaire :

Parmi les politiques de développement durable, la bioéconomie promue par l’OCDE (2009) est devenue une clé des perspectives à long terme de la croissance économique.

Elle recouvre la production et la transformation de la biomasse en une gamme de produits pour l’alimentation, ainsi que pour la chimie et l’énergie. Parfois appelée par simplification « économie circulaire », elle inclut la notion d’interconversion entre les produits et de recyclage.

Comment peut-on recycler les plastiques ?
A
B
C
Equipements du TWB, centre d'excellence dans le domaine des biotechnologies industrielles dites

Faux La bonne réponse était : B

Les travaux conjoints de la société Carbios, de l’Inra, de TWB et du laboratoire LISPB de l’Insa de Toulouse ont abouti à un procédé de dépolymérisation à 100 % du plastique PET, grâce à des enzymes optimisées issues de microorganismes. Le PET (1) est ainsi dégradé en ses monomères d’origine (2). Après séparation et purification, ces monomères pourront être réutilisés pour la synthèse de PET vierge, ouvrant la voie au recyclage infini du PET. Le PET est l’un des polyesters les plus courants du marché (3), utilisé surtout pour la fabrication de bouteilles, en particulier pour les boissons gazeuses, car c’est un plastique imperméable aux gaz. Actuellement, 1,4 millions de tonnes de PET sont incinérés ou enfouis, faute d’être recyclés.

 

Autre succès, un procédé de dégradation du PLA, polymère biosourcé utilisé dans l’emballage alimentaire essentiellement. Les essais ont même produit un PLA biodégradable par inclusion de l’enzyme au cours de l’étape d’extrusion.

Le PLA n’était jusqu’à présent pas biodégradable en conditions naturelles, mais seulement compostable en  conditions industrielles : milieu confiné, température de 50°C et humidité élevée.

 

(1)     PET : polyéthylène téréphtalate.

(2)     Le TPA (acide téréphtalique) et l’EG (éthylène glycol.

(3)     21 millions de tonnes produites en 2014 dans le monde.

(4)     PLA : acide polylactique, fabriqué à partir d’amidon de maïs.

Equipements du TWB, centre d'excellence dans le domaine des biotechnologies industrielles dites

Exact Bonne réponse

Les travaux conjoints de la société Carbios, de l’Inra, de TWB et du laboratoire LISPB de l’Insa de Toulouse ont abouti à un procédé de dépolymérisation à 100 % du plastique PET, grâce à des enzymes optimisées issues de microorganismes. Le PET (1) est ainsi dégradé en ses monomères d’origine (2). Après séparation et purification, ces monomères pourront être réutilisés pour la synthèse de PET vierge, ouvrant la voie au recyclage infini du PET. Le PET est l’un des polyesters les plus courants du marché (3), utilisé surtout pour la fabrication de bouteilles, en particulier pour les boissons gazeuses, car c’est un plastique imperméable aux gaz. Actuellement, 1,4 millions de tonnes de PET sont incinérés ou enfouis, faute d’être recyclés.

 

Autre succès, un procédé de dégradation du PLA, polymère biosourcé utilisé dans l’emballage alimentaire essentiellement. Les essais ont même produit un PLA biodégradable par inclusion de l’enzyme au cours de l’étape d’extrusion.

Le PLA n’était jusqu’à présent pas biodégradable en conditions naturelles, mais seulement compostable en  conditions industrielles : milieu confiné, température de 50°C et humidité élevée.

 

(1)     PET : polyéthylène téréphtalate.

(2)     Le TPA (acide téréphtalique) et l’EG (éthylène glycol.

(3)     21 millions de tonnes produites en 2014 dans le monde.

(4)     PLA : acide polylactique, fabriqué à partir d’amidon de maïs.

 

Veuillez choisir une réponse