• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
L’Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) mis en place en 2010 à Estrées-Mons (80). Ce dispositif de 22 hectares fait partie de l’ORE ACBB - Agro-écosystèmes, Cycles Biogéochimiques et Biodiversité - et complète les dispositifs actuels de Lusignan et Theix. Les parcelles expérimentales sont instrumentées pour suivre la dynamique du carbone et de l’azote dans les sols, l’eau et l’air, ainsi que la biodiversité.. © Inra, MAITRE Christophe

Atténuation des Gaz à Effet de Serre par l’agriculture

Ce Carrefour de l'Innovation agronomique s'est tenu à Versailles le 04 juin 2014. Il a permis d'aborder les enjeux de la réduction des émissions de GES et la place particulière tenue par l’agriculture dans les objectifs à atteindre en s'appuyant sur les résultats de l’étude « quelle contribution de l’agriculture française à la réduction des GES ? », (INRA-ADEME, 2013).

Mis à jour le 09/11/2017
Publié le 12/06/2014

La première séquence portait sur les potentiels techniques (et les limites) d’atténuation de quatre modalités d’action :

- réduction de la fertilisation minérale azotée,
- stockage du carbone dans le sol,
- évolution de la ration des animaux,
- valorisation des effluents-énergie.

La deuxième séquence proposait des exemples opérationnels de mise en œuvre aux différentes échelles depuis l’exploitation, les filières et les territoires.

La troisième séquence abordait les leviers d’action économique et l’efficacité des instruments incitatifs.

Pour aller plus loin

Le Carrefour de l'Innovation Agronomique « Atténuation des Gaz à Effet de Serre par l’agriculture » s'est tenu à Versailles le 04 juin 2014.

Retrouvez :
-  les diaporamas projetés lors des différents exposés
-  les articles relatifs à ce carrefour parus dans la revue « Innovations agronomiques » Volume 37