• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Semoir et parcelle de colza à Cernay la Ville dans les Yvelines.. © Inra, WEBER Jean

Démarches, outils et innovations pour utiliser moins de pesticides en grande culture

Face aux enjeux du développement durable, l’agriculture française doit se conformer à de nouvelles contraintes règlementaires (lois Grenelle, paquet pesticide) par lesquelles les producteurs doivent réduire leur utilisation de pesticides. Ce Carrefour de l’innovation agronomique qui s'est tenu le 06 mai 2010 à Versailles, portait sur les démarches, les outils et les innovations que demandent les agriculteurs pour reconcevoir leur système de production.

Mis à jour le 13/10/2017
Publié le 06/05/2010

Plusieurs travaux  montrent que l’objectif de réduction des pesticides de 50% fixé dans la loi Grenelle 1 ne peut être atteint qu’à partir d’un certain niveau de rupture dans les systèmes de production. En effet, diminuer la dépendance des systèmes aux pesticides implique d’articuler des solutions alternatives à travers des stratégies elles-mêmes innovantes, basées sur la combinaison de techniques à effet partiel et adaptées au contexte pédoclimatique.

Ainsi, la transition vers une agriculture durable demande, au-delà de la conception d’innovations performantes et de l’amélioration d’outils existants (outils d’aide à la décision, cultivars résistants, ajustements des densités et dates de semis, allongement des rotations etc.), de fournir à l’agriculteur les nouveaux savoirs qui lui permettront de construire la stratégie la mieux adaptée à son contexte de production, c’est-à-dire de choisir les méthodes de lutte appropriées et de les articuler, dans l’espace et dans le temps, en fonction des ressources disponibles sur l’exploitation et des conditions pédoclimatiques.

Ce Carrefour de l’innovation agronomique s’adressait aux agriculteurs et aux agents du conseil et du développement et portait sur les démarches, les outils et les innovations que demandent les agriculteurs pour reconcevoir leur système de production. Il répondait aux questions des professionnels : 1) comment l’agriculteur peut-il passer de l’adoption de mesures alternatives à la mise en œuvre concrète de la protection intégrée par la reconception de son système de production, en termes techniques et socio-organisationnels et 2) quelles conditions créer pour faciliter cette transition, en termes de conseil agricole, de dialogue entre les acteurs et de politiques publiques ?

Pour aller plus loin

Le Carrefour de l'Innovation Agronomique "Démarches, outils et innovations pour utiliser moins de pesticides en grande culture" s'est tenu le le 6 mai 2010 à Versailles
Retrouvez :
- les diaporamas projetés lors des différents exposés
- les articles relatifs à ce carrefour parus dans la revue « Innovations agronomiques » Volume 8