• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Inra Transfert publie son rapport d'activités 2012

INRA TRANSFERT est la filiale de l'Inra spécialisée dans le conseil en ingénierie de projets et la valorisation des innovations issues de la recherche publique agronomique.

Mis à jour le 15/10/2013
Publié le 26/09/2013

Une année record pour l'activité d'ingénierie de projets de recherche

La forte activité de montage de projets des années précédentes a porté ses fruits puisque le nombre de projets de recherche gérés par Inra Transfert a atteint en 2012 le niveau record de 47 projets en gestion : 13 projets du programme investissements d'avenir de l'ANR, 30 projets européens et 4 groupements d'intérêt scientifiques (GIS) en agriculture durable.

L'année 2012 a été consacrée au lancement de 10 projets du programme des investissements d'avenir et 7 projets européens coordonnés par l'Inra. Les chefs de projets d'Inra Transfert ont accompagné les coordinateurs de projets dans l'organisation des conférences de lancement, la constitution des instances de gouvernance, la négociation et la contractualisation avec l'ANR ou la Commission européenne et le démarrage des travaux de recherche. Dans certains cas comme TWB, Inra Transfert prend en charge en plus de ces tâches, le partenariat industriel et la conduite opérationnelle des projets sur les plateformes.

> Rapport d'activité 2012 - Inra Transfert (PDF, 5.3 MO)

INRA Transfert fête ses 10 ans

Promouvoir les innovations issues de la recherche agronomique

Inra Transfert  - 10e  ANNIVERSAIRE
Inra Transfert - 10e ANNIVERSAIRE
À l’occasion du 10e anniversaire d’Inra Transfert, un débat sur le thème « Quelle recherche publique pour quelle croissance » s'est tenu le mardi 9 juillet à Paris. Animé par Frédéric Taddeï, il a réuni Daniel Cohen, économiste, Jean-Didier Vincent de l’Académie des sciences, Philippe Lénée, directeur général d’Inra Transfert et François Houllier, président directeur général de l’Inra.

> Voir la vidéo du débat