• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Paris (11e)

27 juin 2019

CIAg Gestion du risque en agriculture

Le secteur agricole est exposé à des risques variés qui peuvent entrainer des fluctuations de revenus et mettre en péril les exploitations. Ces risques qu’ils soient climatiques (Changement climatique, disponibilité de l’eau), sanitaires (invasions biologiques, pandémie, …), économiques (instabilité des marchés agricoles, mondialisation des échanges, …) augmentent et sont souvent inter-corrélés. Ces risques s’amplifient, se diversifient (risques émergents) et se cumulent, nécessitant de nouveaux outils pour les identifier, les caractériser et mieux les gérer.

Mis à jour le 18/06/2019
Publié le 03/05/2019
Mots-clés :

Face à ces incertitudes croissantes, les agriculteurs peuvent-ils faire face individuellement et/ou collectivement ? Comment les agriculteurs se prémunissent-ils via (i) des instruments financiers ; ii) des modifications de leurs systèmes et pratiques de production ? De quelles façons, les politiques publiques les accompagnent (PAC, réassurance, etc… ) ?

Alors que se dessinent de nouvelles trajectoires (transition agro-écologique, agriculture biologique, réduction de l’usage des phytosanitaires et des antibiotiques, …) quelles sont les solutions d’atténuation (outils et instruments économiques innovants, …) disponibles à l’échelle des filières et/ou des territoires ?

Ce colloque des CIAg (Carrefour de l'Innovation Agronomique) s’adresse tout particulièrement aux acteurs en charge des politiques publiques, gestionnaires du risque, gestionnaires des territoires, du conseil agricole et sanitaire, des assureurs, actuaires, enseignants-chercheurs, …

   

IRIS - Espace de conférence
2 bis rue Mercoeur
75011 Paris

Le 27 juin 2019
de 9h30 à 17h30

   

> Les inscriptions sont ouvertes

>> En savoir plus sur le site des CIAg

Programme

9h30- 10h Accueil
    
10h-10h20 Séquence introductive
Systèmes alimentaires en danger: tendances et défis
Pauline Bendjebbar, Cirad
    
10h20-12h Session 1 ~ Caractérisation et évaluation du risque à l’échelle individuelle et collective
> Le risque émergent animal : gestion du risque sanitaire par la surveillance du territoire/ plateforme d’épidémiosurveillance.
Claire Le Bigot, MAA-DGAL
    
> Mesurer le risque associé à des agents phytopathogènes émergents vectés par des insectes : le cas de Xylella fastidiosa
Jean-Pierre Rossi, Inra
    
> Le risque économique : la difficile agrégation des risques à l’échelle des exploitations et des filières
Martial Phelippe-Guinvarc’H, Université Le Mans
    
Discussion avec la salle
    
12h-13h Session 2 ~ Comment les acteurs s’adaptent au risque encouru : adaptation, résilience et durabilité des exploitations / des systèmes de production/ adaptation des organisations collectives
> Modifications des itinéraires techniques avec des variétés adaptées à la sécheresse (plasticité du maïs).
François Tardieu, Inra
    
> Gestion durable des résistances en viticulture. Détecter l’apparition de contournements, l’émergence de nouvelles problématiques sanitaires et adapter les systèmes de cultures.
Laurent Delière, Inra
    
Discussion avec la salle
    
13h-14h15 Déjeuner

14h15-15h15 Session 2 (suite)
> La réduction d’usage des antibiotiques dans les systèmes de production bovins lait et viande : adaptations à l’échelle de l’élevage et dans la filière (commercialisation) pour conserver la maitrise du risque. Projet Sant’Innov.
Sébastien Assié et Florence Beaugrand, Oniris
    
> Intégrer l'adaptabilité dans l'analyse de la durabilité des exploitations apicoles
Coline Kouchner, ITSAP-Institut de l'abeille / Inra
    
Discussion avec la salle

15h15 - 16h55 Session 3 ~ les outils et dispositifs économiques innovants pour réduire les risques    
> La diversité des instruments innovants à la disposition des agriculteurs (acceptation du risque ; coût-bénéfice).
Alexandre Gohin, Inra
    
> Modéliser la prise de décisions face aux incertitudes climatiques : vers un outil d'aide pour les acteurs privés et publics.
Stéphane Couture, Inra

> Perspective socio-économique des politiques publiques encourageant l’usage raisonné des antibiotiques en élevage.
Guillaume Lhermie, ENV-Toulouse
    
Discussion avec la salle
        
16h55 – 17h15 Conclusion ~ L’évaluation des dispositifs de gestion du risque encadrés par l’UE et l’Etat. Réflexions pour de nouvelles propositions dans le cadre de la future PAC.
Karine Serrec, MAA / DGPE