• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Paris

27 juin 2017

Quel rôle pour les forêts et filières forêt-bois françaises dans l’atténuation du changement climatique ?

A cette occasion seront restitués et mis en débat les résultats de l'étude confiée à l’Institut national de la recherche agonomique (INRA) par le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, et réalisée en partenariat avec l’Institut Institut national de l'information géographique et forestière (IGN).

Publié le 26/04/2017

Les forêts, et plus largement les filières forêt-bois, sont considérées comme des secteurs stratégiques pour limiter le changement climatique en cours. Grâce à sa capacité de stockage de carbone dans les écosystèmes et dans les produits bois, ainsi qu’aux effets de substitution en remplacement d’énergies fossiles ou de matériaux concurrents non renouvelables, le secteur forestier serait en mesure de contribuer à limiter l’augmentation du CO2 atmosphérique.

Parallèlement aux effets du climat lui-même et à ceux des phénomènes extrêmes ou émergents croissants, les orientations de la gestion forestière influencent également la dynamique des peuplements et leur capacité à stocker ou à relarguer du carbone. Un stockage accru de carbone en forêt serait possible avec un maintien de faibles niveaux de récolte mais limiterait les effets de substitution et pourrait augmenter la vulnérabilité des peuplements aux risques climatiques, affaiblissant la force du puits de C forestier. A l’inverse, une récolte plus soutenue associée à une transformation adéquate des peuplements pour faire face au changement climatique affaiblirait, au moins temporairement, le puits de carbone en forêt, mais favoriserait les effets de substitution en aval. Pour tester ces différentes options, un outil de simulation a été développé en articulant trois modèles rendant compte du climat, de la ressource et de l’économie de la filière. Il a permis d’évaluer aux horizons 2030-2050 les effets sur le bilan carbone de la filière forêt-bois française de différents scénarios croisant la gestion et la mobilisation des ressources et l’évolution du climat, et intégrant l’occurrence de crises majeures.

Informations pratiques

Pour participer à ce colloque, contacter : marc-antoine.caillaud@inra.fr ou alice.roux@inra.fr