• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Paris (11e)

28 mars 2018

 © Fotolia

Alimentation périnatale, alimentation des séniors : spécificités et impact du microbiote

En faisant le point des connaissances disponibles pour les âges extrêmes de la vie, ce CIAg interroge le devenir du microbiote au fil du temps et propose une vision renouvelée de la construction de la santé par l’alimentation.

Mis à jour le 06/02/2018
Publié le 29/01/2018

Une bonne hygiène alimentaire conditionne notre statut nutritionnel et nos performances physiques et cognitives tout au long de la vie. Au-delà de cette vision hygiéniste, les recherches conduites au cours des dernières années ont permis 1. de mieux définir ce qu’est une alimentation adaptée aux différents âges de la vie, de la période périnatale (mère et enfant) jusqu’au vieillissement, 2. de préciser le rôle de modulateur exercé par le microbiote intestinal.

En effet, le statut nutritionnel est façonné par des événements précoces dans la vie périnatale (la prématurité, le mode de naissance), l’impact des laits maternel ou infantile dans l’éducation du système immunitaire, l’alimentation de la mère influant sur le développement fœtal et post fœtal de l’enfant. De plus, le microbiote spécifique à chacun d’entre nous, stable et résilient, peut être altéré par une alimentation inadaptée ou des traitements médicamenteux ou plus simplement par l’âge, ce qui a un impact sur la diminution des capacités métaboliques et cognitives, en particulier chez les séniors.

  • Dans quelle mesure une alimentation adaptée aux différents âges de la vie peut-elle être protectrice du microbiote et de notre santé ?
  • Dans ce domaine que peut-on attendre des recherches sur le microbiote ?
  • Quelles perspectives pour la R&D et voies d’innovation peuvent-elles découler de ces approches novatrices ?

Ce CIAg vient compléter le colloque « l’alimentation des séniors et le bien vieillir » qui s’est tenu à Dijon en 2013. Il s’adresse tout particulièrement aux industriels de l’agro-alimentaire, et aux acteurs de la restauration collective soucieux d’innover en matière de nutrition.

Pour en savoir plus sur les colloques des Carrefours de l'Innovation Agronomiques : www.inra.fr/ciag