• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

MATERNAL LEGACY : un projet sur la qualité des œufs  de poissons

La qualité d’un ovocyte est définie par sa capacité à être fécondé puis à permettre le bon développement d’un embryon. Le projet MATERNAL LEGACY vise à comprendre les mécanismes qui font qu'un œuf est capable de soutenir le développement précoce de l’embryon avant que celui-ci ne soit capable d’exprimer ses propres gènes

Oeufs de truite.. © Inra, MARIE Didier
Mis à jour le 26/12/2013
Publié le 24/10/2013

Portrait moléculaire d'un œuf de bonne qualité

Le poisson-zèbre (Danio rerio), une espèce modèle pour le développement des vertébrés, sera utilisé comme modèle d’étude. Dans un premier temps, les chercheurs étudieront chez ce poisson un grand nombre d’œufs de différentes qualités (bonne, mauvaise, intermédiaire). Ils établiront ensuite, avec les données récoltées, leur portrait moléculaire pour comprendre ce qui rend un œuf capable de soutenir le développement de l'embryon.

Des applications en pisciculture

L'objectif à long terme des travaux est d'identifier des caractéristiques moléculaires d’un œuf de bonne qualité qui soient communes à différentes espèces de poissons. Les résultats pourront déboucher sur des applications importantes en aquaculture, notamment pour les programmes de sélection. MATERNAL LEGACY associe 5 laboratoires* dont 3 de l’Inra. Il est financé à hauteur de 400 000 euros sur 4 années. Il est labellisé par le pôle Mer Bretagne.
Le programme blanc de l’ANR finance des projets scientifiques ambitieux et originaux. Ce programme est ouvert à toutes les disciplines scientifiques et à tous types de travaux de recherche, depuis les projets les plus académiques jusqu'aux recherches appliquées menées dans le cadre de partenariats avec des entreprises. Les recherches proposées dans le cadre de ce programme sont totalement libres et sans condition spécifique quant à la nature et au sujet des projets.
*  laboratoires impliqués :

  • Laboratoire de Physiologie et Génomique des Poissons (LPGP), Inra Rennes
  • Équipe Système d'Information des GENomes des Animaux d'Élevage (SIGENAE), Inra
  • BioCampus Montpellier - MGX-Montpellier GenomiX, CNRS
  • Unité de Recherche Animal et Fonctionnalité des Produits Animaux (URAFPA), Inra Nancy-Lorraine
  • Laboratoire Aquaculture Languedoc-Roussillon du Département Biologie des Organismes Marins, Ifremer
Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Julien BOBE (02 23 48 57 24) UR1037 LPGP Laboratoire de Physiologie et Génomique des Poissons
Département(s) associé(s) :
Physiologie animale et systèmes d’élevage
Centre(s) associé(s) :
Bretagne-Normandie