• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

La "Milk Valley" se profile à l’Ouest

Les dix principaux industriels français du lait regroupés au sein de l’Association Bretagne Biotechnologie Alimentaire (BBA) ont décidé de s'associer à des chercheurs de l'Inra pour trouver de nouveaux débouchés viables et durables pour les produits laitiers. Cette stratégie à dix ans, déclinée au sein du projet Profil (Protéines fonctionnalisées pour l’industrie laitière) est destinée à renforcer la compétitivité française du bassin de production Ouest.

LAIT. © adimas - Fotolia, adimas - Fotolia
Mis à jour le 26/12/2013
Publié le 24/10/2013

À l'avenir, les protéines du lait pourraient faire la richesse de l'Ouest

L'Ouest constitue l’un des principaux bassins laitiers avec 10% de la production européenne et plus de la moitié de la production française. Avec la nouvelle PAC qui accélère la spécialisation des bassins de production, la Bretagne, les Pays de Loire et la Normandie devraient encore se renforcer dans le lait.
Les dix principaux industriels du lait (voir encadré 1) ont décidé de s'associer à des scientifiques de l'Inra qui collaborent avec d’autres organismes (Agrocampus-Ouest, UBO, ONIRIS) afin d’identifier de nouveaux débouchés. Une stratégie soutenue à hauteur de 4.3 millions d’euros sur six ans par les régions Bretagne et Pays de la Loire, et labellisée par le pôle de compétitivité Valorial.

Innover pour rester à la pointe

PROFIL  (Protéines fonctionnalisées pour l’industrie laitière) est un projet d'innovation impliquant 80% du secteur de la transformation de la filière laitière française. Il a pour objectif d'exploiter les propriétés multifonctionnelles des protéines laitières pour créer des produits laitiers sans additif et de nouveaux produits correspondant à l'attente des consommateurs.
Les avancées scientifiques actuelles sur la plasticité des protéines permettent de générer des assemblages protéiques de tailles et de formes géométriques différentes : globule/micelle, tubule/fibrille, réseau/cristal. Les scientifiques impliqués dans le projet ambitionnent d’exploiter au maximum les propriétés de ces assemblages protéiques pour produire des innovations.
4 axes de recherches seront explorés, pour créer de nouveaux assemblages protéiques ayant différentes propriétés fonctionnelles :

  • propriété antifongique
  • propriétés de texture des produits laitiers (gel, filant)
  • propriétés émulsifiantes et moussantes des produits laitiers
  • propriétés vectorisantes de molécules d'intérêt (minéraux, composants actifs et arômes).

Le projet PROFIL est porté par BBA, un consortium de 10 entreprises présentes dans l'Ouest. Sa coordination scientifique est assurée par Joëlle Léonil, directrice de l’UMR STLO de l'Inra Rennes.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Caractérisation et élaboration des produits issus de l’agriculture
Centre(s) associé(s) :
Bretagne-Normandie

LES PARTENAIRES DU PROJET

10 partenaires économiques représentant 29 milliards de CA et 98 871 emplois

  • SODIAAL : 4 100 M€ de CA,  7091 collaborateurs - n°1 en lait de consommation
  • LACTALIS : 14 700 M€ de CA, 52 000 collaborateurs - n°1 français en fromages et n°2 en lait de consommation
  • Bongrain : 3 981 M€ de CA, 18 550 collaborateurs - n°1 en spécialités fromagères
  • CF&R : 600 M€ de CA, 1 500 collaborateurs - spécialisé dans les fromages à pâtes molles et raclettes
  • BEL : 2 527 M€ de CA, 11 400 collaborateurs, n°1 des fromages fondus et pâtes pressées non cuites
  • Coopérative d'Isigny : 223 M€ de CA, 580 collaborateurs, poudre de lait infantiles, fromages, crème et beurre AOP
  • LAïTA : 1 159 M€ de CA, 2 300 collaborateurs, fortes positions en beurre, fromages et spécialités fromagères
  • Laiterie de Montaigu : 179 M€ de CA, 200 collaborateurs, spécialisée dans les beurres et crèmes
  • SILL : 320 M€ de CA, 750 collaborateurs, produits laitiers frais, crème et beurre
  • Maîtres Laitiers du Cotentin : 1 600 M€ de CA, 4 500 collaborateurs, produits laitiers frais, fromages à pâtes pressées, crème et beurre AOC

7 partenaires académiques
Des forces de recherche internationalement leaders dans les sciences de l’aliment

  • INRA Sciences et technologie du lait et de l’œuf, Rennes Coordination scientifique
  • INRA Biopolymères interactions assemblages, Angers-Nantes
  • Lab. Universitaire de biodiversité et écologie microbienne (UEB), Brest
  • ONIRIS, Nantes
  • ACTALIA

En étroite collaborations avec les physiciens des colloïdes

  • Institut de physique, Université de Rennes I
  • Polymères colloïdes et interfaces, Univ. Du Maine, Le Mans