• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Lancement du projet européen PROHEALTH : concilier systèmes de production animale et développement durable

Associant 22 partenaires publics ou privés, dont l’INRA, ce projet lancé en décembre 2013 va explorer de nouvelles voies pour améliorer la qualité de la production des élevages intensifs de porcs et de volailles, limiter leur impact sur l’environnement et préserver la rentabilité pour les éleveurs et tous ceux qui vivent de la production animale.

Engraissement de porcs sur litière de paille. Cette alternative aux caillebotis permet un abattement des émissions de gaz azotés et offre un aménagement d'élevage en réponse aux demandes sociales de bien-être animal, de réduction des nuisances olfactives et de différenciation de produit.. © Inra, MAITRE Christophe
Mis à jour le 30/05/2014
Publié le 07/05/2014

Coordonné par l’Université de Newcastle, le projet de recherche PROHEALTH (PROduction HEALTH – Production intensive durable de volailles et de porcs) rassemble un consortium de 22 partenaires de 11 pays européens.
Ce projet de recherche a reçu la plus importante subvention accordée par l’Union Européenne dans le domaine des productions animales (9 millions €, pour un coût total éligible de 11.9 millions €). Ce projet est centré sur l’exploration de nouvelles voies pour améliorer la santé des animaux, la qualité de la production et limiter son impact sur l’environnement tout en préservant la rentabilité des élevages et des filières.

Le programme PROHEALTH s’intéressera ainsi aux maladies, infectieuses ou non infectieuses, fréquentes en  production de porcs et volailles (poulets de chair, poules pondeuses et dindes) élevés dans divers types de structures de production, sur tout le territoire de l’UE.
Une approche épidémiologique et expérimentale sera mise en œuvre  pour étudier les liens entre prédisposition génétique et facteurs environnementaux (nutrition, gestion).

Le plus grand réseau de recherche mondial sur les porcs et les volailles

Lancé officiellement le 17 décembre 2013 pour 5 ans,  PROHEALTH réunit dix partenaires académiques, une association européenne, quatre partenaires industriels et sept PME possédant une expertise dans le domaine des sciences vétérinaires et de l’épidémiologie, de la physiologie animale et de l’immunologie, des sciences socio-économiques, de la génétique et de la nutrition, ainsi que dans le bien-être des animaux et les sciences de la production pour les filières porcs et volailles.
Le projet PROHEALTH apportera de nouveaux outils pour prédire l’apparition et le développement de maladies liées à l’élevage ainsi que des outils de communication pour sensibiliser davantage l’ensemble des acteurs et améliorer le partage des connaissances  tout en étant le fer de lance de l’innovation technologique. Cela aura pour conséquence une amélioration des systèmes d’élevage de porcs et de volailles dans toute l’Union Européenne, avec des répercussions positives au niveau mondial.
En  France, l’Inra, le Groupe CCPA et Zoetis  ont été retenus pour participer à cet ambitieux  projet.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Nathalie Le Floc’h (02 23 48 50 39) UMR1348 Physiologie, Environnement et Génétique pour l'Animal et les Systèmes d'Elevage (PEGASE)
  • Philippe Velge (02 47 42 78 93) UMR1282 INRA-Université Tours Infectiologie et Santé Publique
Contact(s) presse :
Patricia Marhin (+33 (0)2 23 52 64)
Contact(s) partenaire(s) :
Caroline Junod-Responsable communication-Contact Groupe CCPA – Deltavit ; www. ccpa.fr (02 99 47 53 63), Fabrice Robert-Responsable R&D-Contact Groupe CCPA – Deltavit ; www. ccpa.fr (02 99 47 53 13), Julien Raquidel-Contact Zoetis - www-Zoetis.com
Département(s) associé(s) :
Physiologie animale et systèmes d’élevage, Santé animale
Centre(s) associé(s) :
Bretagne-Normandie, Val de Loire

Les partenaires du projet PROHEALTH

Université de Newcastle, RU (coordinateur du projet)

  • accelopment AG, Suisse
  • Aviagen, RU
  • Conseils et Compétences en Productions Animales (CCPA Group), France
  • Coren S.C.G., Espagne
  • European Forum of Farm Animal Breeders, Pays-Bas
  • Université de Ghent, Belgique
  • Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), France
  • JSR Genetics Ltd, RU
  • MTT Agrifood Research Finland, Finlande
  • Poultry Health Services Ltd, RU
  • Pig Champ Pro Europa SL, Espagne
  • The Danish Agriculture & Food Council, The Pig Research Centre, Danemark
  • Université de Nottingham, RU
  • Tivix Europe Sp Zoo, Pologne
  • Université de Copenhague, Danemark
  • Université de Reading, RU
  • Vedanko Bvba, Belgique
  • Veterinary Research Institute, République tchèque
  • Vitatrace Nutrition Ltd, Chypre
  • Université des sciences du vivant de Varsovie (WULS-SGGW), Pologne
  • Zoetis International Services Sas, France

Le plus grand réseau de recherche PROHEALTH : minimiser les pertes en élevage

Selon les prévisions de l’Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), les besoins en protéines d’origine animale devraient augmenter de 50 % au cours des 40 prochaines années. Le développement durable sera un principe essentiel pour faire face à cette demande mondiale avec des produits alimentaires sûrs et de qualité, à un prix abordable, tout en optimisant l’utilisation des ressources naturelles. D’après l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), 30 % de la production alimentaire est actuellement perdue en raison de maladies, infectieuses ou non, se déclarant au niveau des élevages ; et ce, aussi bien au niveau européen que mondial. Le projet PROHEALTH a pour but de minimiser ces pertes qui, si elles restaient sans solution, amoindriraient notre capacité à répondre à la demande en protéines animales, tout en compromettant la santé et le bien-être des animaux.