• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Le centre INRA Val de Loire se met au vert

La construction d’une unité de production de biogaz vient de démarrer sur le site Inra de Nouzilly en partenariat avec Naskeo Environnement et Cap Vert Energie. L’unité assurera le chauffage d’une partie des locaux, le séchage de fourrages et la production d’électricité.

construction d’une unité de production de  BIOGAZ , avec  Naskeo Environnement  et  Cap Vert Energie
Mis à jour le 27/01/2014
Publié le 27/01/2014

Comment produire de la chaleur et de l’électricité à partir d’un biogaz ?

La cogénération est une technologie permettant de produire deux énergies différentes durant le même processus (co = ensemble ; génération = production). La production de biogaz par fermentation se prête tout particulièrement à cette technologie. La biomasse qui fermente en l’absence d’oxygène produit un biogaz. Ce même biogaz ou bien sa version épurée et déshydratée sert à alimenter un module permettant la production conjointe de chaleur et d’électricité. Il existe deux dispositifs majeurs : soit un moteur à explosion fonctionnant au gaz et couplé à un alternateur, soit une chaudière biogaz couplée à une turbine. La chaleur sert à produire de l’eau chaude tandis que l’électricité produite peut être utilisée sur place ou vendue au réseau EDF. Par ailleurs, en France, depuis 2011, l’injection de bio-méthane (biogaz épuré) dans le réseau de gaz naturel est autorisée.

Nouzilly : Une unité modèle en matière de méthanisation territoriale

Chaque année,  12 000 tonnes de biomasse seront traitées dont 50% provenant directement du site Inra sous forme d’effluents d’élevage et de produits agricoles ; ils seront complétés par du fumier équin et des déchets venant de collectivités et d’unités de l’agro-industrie de la région. La chaleur produite servira l’hiver à chauffer une partie des bâtiments  tandis qu’en été, elle sera employée pour sécher du fourrage provenant de la ferme expérimentale du site. L’installation produira environ 2,1 GWh/an soit l’équivalent de 95 % des besoins en électricité des 1 250 habitants de la commune de Nouzilly. Cette électricité sera utilisée pour couvrir les besoins du site Inra et l’excédent revendu à EDF. A l’issue de la fermentation, la biomasse non fermentescible composée essentiellement d’humus et de fertilisants sera séparée en deux phases liquide et solide puis réincorporée au sol selon un plan d’épandage contrôlé. Tout a été conçu dans un objectif de réduction des nuisances et de production d’énergie propre avec notamment une économie de 991 tonnes/an équivalent CO2.

Le choix gagnant d’un partenariat public – privé

Ce projet a nécessité 2,7 millions d’investissements. Il a été mené avec le soutien des fonds FEDER  de  la Communauté Européenne, de l’Etat et de la région Centre.  Naskeo  Environnement société spécialisée dans la méthanisation a été chargée de la conception et de la mise en œuvre de l’installation (autorisation, construction, assistance technique et suivi biologique). Cap vert Energie producteur indépendant d’énergie durable a finalisé le développement, financé l’installation et exploitera l’unité de méthanisation.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Autre(s) contact(s) :
Charlène Lecuyer - Naskeo Environnement (01 84 76 01 31), Boris Elkeletian - Cap Vert Energie (04 86 76 03 60)
Centre(s) associé(s) :
Val de Loire

En savoir plus

Le site de Tours du centre Inra Val de Loire est implanté sur trois communes (Crotelles, Monnaie et Nouzilly). Il comprend un domaine de 580 hectares et emploie 560 personnes.  Les recherches portent sur les animaux et se divisent en deux axes majeurs : santé animale et santé publique d’une part, biologie animale et durabilité des élevages d’autre part.

Naskeo Environnement

  • Naskeo Environnement est une société à capitaux 100% français, spécialisée dans le domaine de la méthanisation agricole et territoriale. Naskeo possède 8 années d’expériences au cours desquelles la société a étudié près d’une centaine de projets de 100 kWél à 2,2 Mwél.  Naskeo Environnement mène en parallèle avec l’Inra des programmes de recherche visant à développer des procédés biologiques pour le traitement des eaux et des déchets issus de l’industrie et de l’agriculture.
    www.naskeo.com

Cap Vert Energie

  • Fondé fin 2009, Cap Vert Energie est un producteur indépendant d’énergie renouvelable. L’entreprise développe, finance, construit et exploite des unités dans les secteurs du photovoltaïque et de la méthanisation avec l’objectif d’apporter des réponses pérennes aux besoins énergétiques et aux enjeux écologiques de nos territoires. Avec près de 20 M€ d’investissement à son actif, Cap Vert Energie exploite aujourd’hui 37 centrales photovoltaïques dans la moitié sud de la France et détient plus de 15 projets de méthanisation en cours de développement, en injection et en cogénération, pour une puissance cumulée de 10 MW. Animé par une recherche constante de la qualité, Cap Vert Energie est certifié ISO 9001:2008. L’objectif de Cap Vert Energie est d’exploiter un parc solaire et biogaz de 45 MW à fin 2015 et de 300 MW en 2020.
    www.capvertenergie.fr