• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Une souche de Phoma brevetée pour la lutte biologique contre les oomycètes

En étudiant la rhizosphère des plantes, des chercheurs Inra de l’unité Interactions Biotiques & Santé Végétale de Sophia Antipolis ont découvert une souche de Phoma qui contrôle le développement des oomycètes phytopathogènes (Pythium, Phytophtora, Plasmopora), responsables d'importants dégâts sur végétaux (pourriture, nanisme, taches brunes)

Lésions de Phoma lingam sur feuille de Colza évoluant vers des nécroses au centre vide. © Inra, DELHOTAL Patrick
Mis à jour le 14/06/2013
Publié le 09/01/2012

Propriété intellectuelle & transfert technologique

Les résultats et les applications de la technologie sont protégés par la demande de brevet français FR 1051767, déposée le 11 mars 2010.

INRA Transfert, filiale de valorisation de l’INRA, recherche des partenaires industriels dans les secteurs de la lutte biologique ou des biopesticides pour valoriser cette technologie par la concession de licence ou le développement d’un projet de recherche collaborative.

Voir la description complète de l'offre de technologie (fichier pdf)

Voir également le communiqué résultat de recherche correspondant

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Eric GALIANA UMR1355 ISA Institut Sophia Agrobiotech, 06903 Sophia Antipolis
Chargée de valorisation, Inra Transfert :
Alice AGASSE (01 42 75 93 54)