Bactéries pulmonaires pour protéger de certaines maladies respiratoires

Des bactéries pulmonaires aux propriétés immuno-modulatrices protégeant de l’asthme ont été isolées chez le souriceau sain

Bactéries pulmonaires pour protéger de certaines maladies respiratoires
Mis à jour le 06/10/2017
Publié le 28/08/2017

L’asthme est une pathologie chronique multifactorielle non curable, dont l’incidence augmente dans les pays industrialisés. Il n’existe pas de traitement curatif durable pour cette pathologie chronique à l’heure actuelle.

Une bactérie avec des propriétés immuno-modulatrices de l’espèce Enterococcus a été isolée à partir de poumon sain de souriceaux. Elle protège les souriceaux du retard de croissance dû à l’asthme, diminue la signature Th2.

D'autres souches pulmonaires ont été isolées et testées sur leur capacité de protéger  les souriceaux contre l’asthme. Ce panel de souches sont de bonnes candidates probiotiques.

Contact(s)
chargée de valorisation Inra Transfert :
Héloïse Simonson (+33 (0)6 47 05 15 98)

Brevets

Souche bactérienne comme agents de prévention et/ou de traitement de pathologies respiratoires
N° et date de publication    FR3047010 - 2017-07-28 (BOPI 2017-30)

N° et date de dépôt    FR1650656 - 2016-01-27

Applications :
Prévention de l’asthme allergique et autres maladies respiratoires

Publication

  • Remot A., Descamps D., Noordine M-L, Boukadiri A., Mathieu E., Robert V., Riffault S., Lambrecht B., Langella P., Hammad H., Thomas M., Bacteria isolated from lung modulate asthma susceptibility in mice, The ISME Journal (2017) 11, 1061-1074