Dextrane saccharase issue de la souche Leuconostoc citreum NRRL B 1299 pour la production de dextrane de masse molaire contrôlée

Une protéine à activité dextrane saccharase qui peut être utilisée dans un procédé de production de dextranes composés de liaisons α-1,6 et de faibles masses molaires moléculaires contrôlées

Laboratoire d'Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés. Phase de teste et réglage d’un bioréacteur.. © Inra, MAITRE  Christophe
Mis à jour le 02/12/2016
Publié le 29/09/2016

Description de l’invention

Le dextrane est synthétisé à partir du saccharose par certaines bactéries lactiques des genres Leuconostoc, Streptococcus… qui produisent naturellement des glucanes-saccharases de la famille 70. Ces enzymes catalysent naturellement des polysaccharides de très hautes masses molaires. Le dextrane est un polysaccharide ramifié composé de chaînes de longueur variable (de 3 à 2000 kDa) qui est utilisé notamment dans le secteur pharmaceutique et en agroalimentaire sur des tailles comprises entre 10.102 à 70.103 g.mol-1 qui nécessite un fractionnement relativement coûteux à rendement faible. De plus dans le cas des applications médicales, il est recommandé d’utiliser des dextranes peu polydispersés et comportant au moins 95 % de liaisons glucosidiques α-1,6 ce qui complexifie le procédé de production.
Le Laboratoire d'Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés a mis en évidence une protéine isolée à partir de Leuconostoc citreum NRRL B-1299 dont l’activité dextrane-saccharase permet d’obtenir des dextranes à partir de saccharose en une étape. Ces dextranes sont caractérisés en ce qu’ils présentent 100% de liaisons glucosidiques α-1,6; leur masse molaire moyenne en poids Mw étant comprise entre 2.103 et 40.103 g.mol-1  et préférentiellement entre 7.103 et 25.103 g.mol-1. L’enzyme offre une large gamme d’utilisation à différents pHs (4,5 à 5,5), températures (jusqu’à 45°C) ainsi qu’en concentration de saccharose initiale. La variation de ces paramètres permet un contrôle très précis de la masse moléculaire du dextrane.

Application industrielle

L’enzyme pourra être utilisée pour la production des dextranes dans les domaines:

  • médical proposant un procédé alternatif très compétitif
  • des cosmétiques en tant que liant ou agent de contrôle de la viscosité
  • de la chimie fine en tant qu’adjuvant, émulsifiant ou stabilisant.
  • de l’agro-alimentaire en tant que prébiotique, épaississant et texturant
Contact(s)
Chargée de valorisation Inra transfert :
Laure Akomia