• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Souches de Lactococcus lactis surproductrices de GABA dans la prévention et le traitement des douleurs viscérales chez l’Homme et l’animal

Souches de Lactococcus lactis surproductrices de GABA dans la prévention et le traitement des douleurs viscérales chez l’Homme et l’animal

Vue en microscopie électronique à balayage des interactions entre les nanoparticules alimentaires de dioxyde de titane (additif alimentaire E171, sous sa forme dispersée), et les bactéries Lactococcus lactis.. © Muriel MERCIER-BONIN et Christel CARTIER - Inra, MERCIER-BONIN Muriel et CARTIER Christel
Publié le 04/06/2019

Contexte

La demande de brevet européen EP 19 305 125,7 déposée le 1er février 2019 et intitulée « LACTOCOCCUS LACTIS STRAINS FOR THE PREVENTION AND/OR THE TREATMENT OF VISCERAL PAIN » protège l’utilisation de souches identifiées comme surproductrices de GABA pour le traitement de la douleur viscérale.

Avantages

  • Statut GRAS de la bactérie Lactococcus lactis
  • Facilité et/ou faible coût de production de L. lactis
  • Mécanisme d’action compris et lié au GABA produit par L. lactis (effet antidouleur GABA-dépendant)

Application

  • Soulagement des symptômes liés au syndrome de l’intestin irritable
  • Utilisation en probiotique ou au sein de cocktails probiotiques à destination des personnes ou des animaux souffrant de stress ou d’anxiété et/ou à destination de personnes atteints de douleurs viscérales

Télécharger la fiche
Voir les autres opportunités de transfert sur le site Inra Transfert dédié

Contact(s)
chargé de valorisation Inra transfert :
Clément Shekoory (+33 (0)142759254)

Type de transfert

licence d’exploitation ou option de licence

Echelle TRL : 3