Obtenir une composition riche en taxifoline

Procédé breveté d’obtention d’une composition riche en taxifoline par broyage et tamisage

.
Publié le 26/04/2017

La taxifoline est connue pour ses propriétés thérapeuthiques et ses activités anti-inflammatoires, anti-allergisantes, hépato-protectrices, veinotoniques, anti-oxydantes, anti-prolifératrices, …

L’invention décrit sur le procédé d’obtention d’une composition riche en taxifoline à partir de l’écorce de pin Douglas. Le procédé peut être étendu à d’autres conifères.

Le procédé allie des étapes de broyage puis de séparation physique (tamisage). On obtient alors une fraction concentrant près de 80% de la taxifoline (dihydroquercétine) présente dans l’échantillon et une autre fraction concentrant 50% des tannins.

Le procédé est principalement mécanique et par voie sèche, il permet de réduire l’utilisation de solvants

Applications : cosmétique ; pharmaceutique ; agro-alimentaire
Brevet : WO2015EP79684 (date de priorité 15/12/2014), PROCESS FOR OBTAINING A COMPOSITION ENRICHED WITH DIHYDROQUERCETIN OR WITH TANNINS

Contact(s)
Chargée de valorisation Inra Transfert :
Hélène GENTY