• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Procédé de séchage de bactéries probiotiques

Un procédé de séchage par atomisation a été mis au point pour obtenir une souche de bactéries (levains probiotiques).

procédé de séchage de bactéries probiotiques
Mis à jour le 25/04/2018
Publié le 20/02/2018

Le procédé est appliqué directement sur un milieu de culture. Il permet ainsi d'obtenir une poudre comprenant au moins une bactérie probiotiques en utilisant un milieu nutritif "deux-en-un".

Avantages

  • le procédé est simple et peu coûteux dont l'efficacité est comparable à la lyophilisation
  • Il limite le risque de contamination et le risque de perte cellulaire (2 étapes au lieu de 4)
  • Il réduit fortement le coût énergétique associé à l'étape d'élimination d'eau
  • Il peut être mis en œuvre à grande échelle sur des installations industrielles

Applications

  • Probiotiques et ferments pour l'alimentation humaine et animale

Téléchargez la fiche

"Voir les autres opportunités de transfert" http://www.inra-transfert.fr/fr/licence-pdf/pdfs

Contact(s)
Chargée de valorisation :
Laure Akomia (01 42 75 94 43)

brevet

  • BrevetEP 15306465.4. Il protège le procédé de préparation d'une poudre probiotique comprenant au moins une bactérie probiotique.

Type de transfert envisagé

Licence ou option de licence avec programme de R&D (échelle TRL : 4)