• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Les rencontres de l'Inra au SIA 2018

Les rencontres de l'Inra au Salon International de l'Agriculture #SIA2018

Biomasse et économie circulaire : quels enjeux, quelles opportunités, quels risques ? #EcoCirculaire

Rencontre Inra au SIA 2018, organisée avec l'ADEME : Biomasse et économie circulaire : quels enjeux, quelles opportunités, quels risques ?

Mis à jour le 05/03/2018
Publié le 09/02/2018

Jeudi 1er mars 2018 ~ de 10h à 12h

Suivez cette rencontre sur Twitter #EcoCirculaire

Ces dernières années différentes stratégies ont été développées afin promouvoir des schémas de production plus durables pour limiter l’impact des prélèvements sur les ressources : the Circular economy strategy (commission européenne 2015) et the Bioeconomy strategy (Commission européenne 2012 et France janvier 2017). Ces stratégies mettent en visibilité la notion de rebouclage des cycles pour un usage optimal des ressources primaires. Dans le cas de la biomasse, ces orientations renvoient à l’optimisation de l’usage de l’ensemble des produits et co-produits à tous les stades de la chaine de production et transformation pour fournir des aliments, des matériaux, des molécules et de l’énergie, tout en préservant la qualité des écosystèmes.  

L’implémentation de ces stratégies soulève plusieurs enjeux :

  • Préserver la qualité des écosystèmes pour qu’ils produisent durablement les ressources nécessaires aux filières utilisatrices tout en assurant les autres services écosystémiques;
  • Orienter chaque produit et coproduit vers son utilisation optimale en s’appuyant sur la complémentarité des filières ;
  • Améliorer l’efficacité des procédés de transformation et trouver des synergies au niveau territorial dans la gestion des flux de matière et d’énergie ;
  • Allonger la durée de vie des produits et améliorer la valorisation des produits en fin de vie.

Elles soulèvent aussi des questions de réorganisation des chaines de valeur, de traçabilité et de comportement responsable des acteurs. Elles nécessitent de définir des indicateurs de suivi de la ressource et de modéliser les flux de matières et d’énergie.

Ces problématiques seront adressées au travers d’exemples qui illustrent l’intégration de l’approche économie circulaire dans les logiques territoriales et au sein des entreprises.

Programme

 Introduction
Philippe Mauguin, PDG de l’Inra

Principes de l’économie circulaire, application aux filières biomasse
Jérôme Mousset, ADEME     Diaporama de la présentation (PDF)

Economie circulaire et territoires
> Economie circulaire dans le monde rural - résultats du projet CAPDOR
Jean-Marc Callois, Irstea     Diaporama de la présentation (PDF)

> Gestion durable de la ressource forestière et complémentarité des usages
Françoise Alriq, FNCOFOR     Diaporama de la présentation (PDF)

Échanges avec la salle

 Économie circulaire et entreprises : l’approche bioraffinerie
> Valorisation de co-produits des IAA en bio plastiques par biotechnologie : exemple du projet BLuEcoPHA
Pierre Lemechko, Université de Bretagne-Sud     Diaporama de la présentation (PDF)

> Développement de peintures biosourcées à partir de coproduits agricoles et forestiers
Nicolas Florent, ECOAT     Diaporama de la présentation (PDF)

Échanges avec la salle

 Modélisation et indicateurs, exemples appliqués aux filières agricoles
Joël Aubin, Inra     Diaporama de la présentation (PDF)

Échanges avec la salle

Conclusion
Joëlle Kergreis, ADEME