• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Les rencontres de l'Inra au SIA 2019

Les rencontres de l'Inra au Salon International de l'Agriculture #SIA2019

DÉBAT - Mes courses sous appli. Dis-moi ce que tu achètes, je te dirai ce que tu manges

Elles s’appellent Open Food Facts, Yuka, Scan-Up, kwalito ou encore Yaquoidedans.

Hier encore confidentielles, ces applications pour faire les courses connaissent un succès grandissant auprès des consommateurs. Leur principe ? Classer les aliments selon leur qualité nutritionnelle, ici les teneurs en sel, sucres ou graisses, là la présence d’additifs, d’allergènes, voire même de gluten ou de lactose. Ces céréales sont-elles bonnes pour ma santé ? Scannez le code barre et vous serez fixés !

Mis à jour le 11/03/2019
Publié le 25/02/2019

Mardi 26 février ~ 14h à 15h

Sur le stand de l'Inra : Hall 4, Allée B-91

Suivez ce débat sur Twitter #ApplisCourses

  

Alors que les applis se multiplient, cette table ronde propose de faire le point sur ces nouveaux outils : quelles données mobilisent-ils pour déterminer les aliments sains et ceux à éviter ? En quoi bousculent-ils les pratiques alimentaires ? Et comment expliquer cette nouvelle obsession française pour le « manger sain » ?

Avec Pierre Slamich, co-fondateur d'OpenFoodFacts, base de données collaborative sous licence ouverte, sur les produits alimentaires. Portée par une association à but non lucratif, cette base de données sert de référence pour d’autres applications, comme Yuka.

Antoine Nebout-Javal, économiste au sein de l’Unité de recherche Alimentation et Sciences Sociales (Aliss-Inra). Il s’intéresse notamment aux questions de risque, d’information du consommateur et d’essor du e-commerce.

Tristan Fournier, sociologue à l'IRIS-EHESS, chargé de recherche CNRS. Ses travaux portent sur les enjeux sociaux, scientifiques et politiques des changements alimentaires.