• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Génopole d'Evry : robot de prélèvement pour le décryptage du génome. Robot pipateur.. © Inra, MAITRE Christophe

SIA 2013 - Rencontre : Bio-économie

Le vendredi 1er mars 2013, l'Inra organisait sur son stand du Salon International de l'Agriculture, une rencontre thématique sur la bio-économie. Cette rencontre visait à présenter les perspectives de recherche et d’innovation, ouvertes pour maîtriser et déployer la place des biotechnologies dans les modèles de croissance économiques, sociaux et industriels à réinventer.

Mis à jour le 06/03/2013
Publié le 01/03/2013

La « bio-économie » est devenue au cours des années récentes un concept clé pour tracer les axes de développement durable.  Elle désigne une stratégie scientifique, technologique et économique pour créer les conditions d’un passage d'une économie fondée sur les ressources fossiles à une économie fondée sur la biomasse, pour une gamme de produits (les produits alimentaires, les bioénergies, les produits chimiques, les matériaux) dans le respect des services écosystèmiques.

Au plan technologique, l’élément clé est les progrès dans le domaine des biotechnologies. Les sauts cognitifs et techniques dans le domaine des sciences de la vie cette dernière décennie élargissent les possibilités des biotechnologies Il sera ainsi possible de revisiter les possibilités que l’état de nos techniques et de notre organisation sociale imposent sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins actuels et à venir. De ce fait, la bioéconomie est en passe de retrouver une part de la place qu'elle occupait avant l'avènement des ressources fossiles abondants et bon marché. Ces biotechnologies sont profondément interdisciplinaires, et nécessiteront donc un effort sans précédent d'éducation et de (re) "mise en culture" de la science.

Le développement de compétences nationales associé à une protection accrue à travers la propriété intellectuelle doit précéder et accompagner la mise en place rapide d’une phase d’exploitation économique.
Les intervenants ont présenté les perspectives de recherche et d’innovation, ouvertes pour maîtriser et déployer la place des biotechnologies dans les modèles de croissance économiques, sociaux et industriels à réinventer.

> Télécharger les résumés de la rencontre (PDF) : La Bio-Économie : une stratégie d'avenir ?