• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Un nouveau logiciel de rationnement pour l’alimentation des ruminants

Le système Inra 2018 pour l’alimentation des ruminants et son logiciel support INRAtion®V5 intègrent de nouvelles données sur les valeurs des rations et les besoins des animaux. Ils modélisent plus précisément les réponses des animaux en termes de production, efficience d’utilisation des ressources, bien-être, rejets dans l’environnement et performance économique.

L’UMR Production de lait dispose d’une installation expérimentale à Méjusseaume, comportant un troupeau de 170 vaches laitières dont 96 sont en contrôle individuel automatisé d’alimentation.. © Inra, MAITRE Christophe
Mis à jour le 12/11/2019
Publié le 06/11/2019

Les connaissances sur les besoins des animaux, sur la digestion des aliments et des rations, continuent de s’améliorer et viennent nourrir les systèmes d’alimentation utilisés en élevage. Ces systèmes, utilisés pour le rationnement des animaux, permettent de proposer des rations à partir des fourrages et aliments disponibles, des besoins des animaux et de leur capacité d’ingestion, en fonction des objectifs de l’éleveur.   
Le système d’alimentation Inra pour les ruminants est un modèle de référence depuis plus de 40 ans et est utilisé largement à travers l’Europe grâce à son logiciel support INRAtion®, régulièrement mis à jour.

Les nouveautés du logiciel Inration® dans sa version V5

Le logiciel INRAtion® V5 est – avec sa déclinaison « Rumin’Al » développée par SIEL - le seul logiciel validé par l’INRA qui bénéficie des dernières avancées du système Inra 2018. INRAtion® V5 peut non seulement concevoir des rations pour que l’animal exprime son potentiel de production, mais il permet aussi de rationner pour répondre à d’autres objectifs de production, de gestion des réserves corporelles et des ressources alimentaires, et de proposer une évaluation des rations calculées sur plusieurs dimensions (production quantitative et qualitative, efficience, rejets, risque d’acidose).
Les nouveautés :

  • Nouveau mode de calcul des rations : la valeur d’une ration est mieux estimée par la prise en compte des interactions entre les ingrédients constitutifs de cette ration, et des effets du niveau d’ingestion ;
  • Estimation des flux de nutriments absorbables (acides gras volatils, glucose, acides gras, acides aminés)
  • Impact environnemental : calcul des émissions de méthane, d’azote excrété (féces et urine) ;
  • Bien-être et confort digestif : indicateur de risque d’acidose ;
  • Indicateurs de la qualité des produits : taux protéique du lait ;
  • Prise en compte des compromis entre objectifs dans le calcul des rations

Un outil élaboré en partenariat avec des entreprises de conseil en élevage

Le logiciel Inration® V5 a été développé en partenariat avec l’association SIEL. Cette association regroupe des entreprises de conseil en élevage (ECEL) qui couvrent plus de 50% du cheptel de vaches laitières du territoire national. Les ECEL qui assureront la formation des utilisateurs de terrain à l’utilisation du logiciel, collecteront les retours de leurs adhérents sur l’utilisation du logiciel. Ces informations récoltées sur le terrain permettront de faire évoluer l’outil avec l’INRA, tant au niveau de son moteur de calcul que de son interface pour les utilisateurs.  
Le logiciel sera mis à disposition pour l’enseignement. Des licences d’utilisation seront proposées aux entreprises intéressées par l’utilisation d‘INRAtion®V5. Le moteur de calcul INRA 2018 sous-tendant le logiciel sera aussi proposé à la vente dans quelques mois (avril 2020) pour les utilisateurs qui souhaiteraient l’intégrer directement dans leur logiciel d’entreprise. 

Une première version disponible et des évolutions à venir

La version 2019 d’INRAtion®V5 propose le module PrévAlim (prévision des valeurs ‘INRA 2018’ des aliments à partir des résultats d’analyses des fourrages et aliments par les laboratoires), un module de rationnement des vaches laitières (en stabulation ou au pâturage), et un module de rationnement des bovins en croissance et à l’engrais (en mode stabulation uniquement). La prochaine version qui sortira en 2020 comportera les modules pour le rationnement des vaches allaitantes, et pour le rationnement des brebis et des chèvres laitières. De nouveaux modules sur la qualité des produits animaux seront ajoutés comme le profil des acides gras des viandes ou du lait.

Pour tout savoir sur le logiciel rationneur INRAtion®V5

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Pierre NOZIERE UMR Herbivores, INRA-VetAgro Sup, 63122 Saint-Genès-Champanelle
contact partenariat :
Xavier VIGNON, Chargé de Partenariat et d’Innovation, Franck LE GUERHIER, Chargé de Valorisation INRA Transfert, Equipe commerciale et support SIEL
Département(s) associé(s) :
Physiologie animale et systèmes d’élevage
Centre(s) associé(s) :
Auvergne - Rhône-Alpes

Bibliographie

  • INRA, 2018. Alimentation des Ruminants. Editions Quae, Versailles, France, 728 p. isbn : 978-2-7592-2867-6 ©Inra, Pierre Nozière, Daniel Sauvant, Luc Delaby – lien vers l’éditeur

plus d'informations