• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Numéro 4, 2011 : Numéro spécial

Inra Productions animales, volume 24, n° 4, 2011 : Amélioration génétique

Numéro spécial
Coordonnateurs : P. Mulsant, L. Bodin, B. Coudurier, S. Deretz, P. Le Roy, E. Quillet, J.-M. Perez.
Ce numéro fait le point de l’état des connaissances sur l’amélioration génétique et ses perspectives. En moins de 10 ans, l’amélioration génétique des animaux a considérablement évolué à la suite de l’apparition de la sélection génomique. La sélection classique estime la valeur génétique d’un animal à partir de ses performances et de celles de ses apparentés. L’évaluation génomique mesure la valeur d’un animal à partir de son génotype en de très nombreux marqueurs génétiques grâce au développement extrêmement rapide des technologies de séquençage et de génotypage à haut débit.

Mis à jour le 12/03/2013
Publié le 06/03/2012

La sélection génomique est déjà opérationnelle chez les bovins laitiers et sa mise en œuvre est envisagée dans de nombreuses espèces animales. Toutefois, il reste encore à définir précisément les avantages et les inconvénients de cette sélection génomique par rapport à la sélection classique pour chaque espèce animale et chaque système de production.

Au sommaire :

Éditions Quae, prix public : 25 euros, 128 p.

En savoir plus :