• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
les légumineuses fourragères et prairiales : quoi de neuf ? (I et II). © Inra

Les légumineuses fourragères et prairiales :  quoi de neuf ? (I et II)

Ces deux numéros de la revue Fourrages, consacrés aux travaux des journées professionnelles de l’Association française pour la production fourragère, mettent en lumière les atouts des légumineuses, leur diversité et leurs conséquences agronomiques et zootechniques.

Mis à jour le 29/11/2016
Publié le 29/11/2016

À l’heure où les exploitations d’élevage cherchent à améliorer leur autonomie fourragère (en particulier protétique) et à réduire le coût des intrants, les légumineuses fourragères présentent de nombreux avantages, tout en répondant aux nouvelles demandes environnementales. De plus, la politique européenne ouvre des perspectives de soutien des légumineuses avec le Plan Protéines. 

Les deux parties renseignent sur les avantages des légumineuses (fixation symbiotique, transfert de fertilité et richesse en protéines) et leurs conséquences agronomiques et zootechniques à tous les niveaux : de la parcelle à l’exploitation, de l’assolement à l’alimentation des troupeaux, culture pure, prairies multi- espèces, association fourragère ou céréale(s) - protéagineux. 

Vous y trouverez également des contributions sur la diversité considérable des légumineuses fourragères (perspectives intéressantes dans certaines situations limitantes et pour répondre aux aléas climatiques) ainsi que sur la délicate gestion des couverts complexes graminée(s) -légumineuse(s) : choix d’espèces à associer, conditions d’implantation, gestion du couvert...   Ces travaux ont été présentés les 21 et 22 mars 2016 aux Journées Professionnelles de l’AFPF, coordonnées par F. Gastal, directeur de recherche Inra et C. Huyghe, directeur scientifique Inra. 

1ère partie :

- Les légumineuses fourragères, indispensables à l’élevage de demain 

- Ce que les légumineuses fourragères et prairiales apportent à l’environnement 

- Intérêts et perspectives d’utilisation apportées par les légumineuses fourragères dans leur diversité 

- Exploiter la diversité des légumineuses annuelles et pérennes pour des mélanges fourragers adaptés aux contraintes climatiques du sud de la France 

- L’implantation des légumineuses fourragères et prairiales : une étape cruciale 

- Mieux comprendre les dynamiques d’évolution des légumineuses dans les associations et les prairies multi-espèces 

- Dynamique de l’azote dans les associations graminées-légumineuses : quels leviers pour valoriser l’azote fixé ? 

- Développer les associations annuelles céréales-protéagineux dans les systèmes fourragers 

- La biodiversité au service des éleveurs : une nouvelle approche des fourrages au Portugal  

2e partie :

- Quoi de neuf en matière de récolte et conservation des légumineuses fourragères ? 

- Essais multilocaux en Belgique sur les potentialités de production et de valeur alimentaire des associations graminées - luzerne 

- Les intérêts multiples des légumineuses fourragères pour l’alimentation des ruminants 

- Intérêt des légumineuses fourragères pâturées ou récoltées dans l’alimentation des vaches laitières en France 

- Intérêt des légumineuses dans les systèmes de production de viande bovine conduits en agriculture biologique 

- Les légumineuses dans les systèmes caprins : quelles espèces pour quelles valorisations ?

- Approches économiques du développement des légumineuses fourragères dans les exploitations françaises 

- Les politiques publiques pour soutenir le développement des légumineuses fourragères : hier, aujourd’hui et demain 

- Les légumineuses « en action » : une lecture sociotechnique des enjeux et des verrous   

Revue Fourrages – n° 226, juin 2016, 32 euros ttc et n° 227, septembre 2016, 32 euros ttc