• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
couverture livre foret tempetes. © Quae

La forêt face aux tempêtes

Lothar et Martin, les deux tempêtes passées sur la France en 1999, sont le point de départ d'un nouveau travail des scientifiques sur la vulnérabilité des forêts. L'ouvrage restitue les résultats des investigations et des recherches engagées ainsi que les enseignements qui en ont été tirés.

Mis à jour le 27/06/2013
Publié le 04/06/2009

Pourquoi les écosystèmes forestiers sont-ils vulnérables ? Pourquoi de tels aléas se produisent-ils ? Comment en limiter les effets ? Près de 70 auteurs ont participé à la rédaction des 27 contributions de cette synthèse, une publication qui résulte d'un ambitieux programme de recherche conduit sur la décennie 2000.

Le programme du Groupement d'Intérêt Public Ecofor "Forêt, vent et risque" lancé par les pouvoirs publics au lendemain de ces tempêtes spectaculaires de 1999 en fait partie. Mais le contenu de l'ouvrage est beaucoup plus large : la matière, abondante, est loin d'avoir été totalement exploitée et cette somme de connaissances publiées n'est qu'une étape. Certains articles sont des états de l'art quand d'autres sont des bilans de projets de recherche.

La mise en partage des résultats et des enseignements contribue à nourrir le dialogue entre la science et la gestion, entre la science et la société, et à faire émerger une expertise améliorée pour les futures tempêtes de grande ampleur.

________________________________

"La forêt face aux tempêtes"

Editions Quae, collection Synthèses, 434 pages, 2009

Les auteurs :

Yves Birot est chef de département honoraire des recherches forestières de l'Inra. Il a présidé le conseil d’administration du Gip Ecofor de 1993 à 2002. Dans ce cadre, il a coordonné une expertise collective sur les dommages forestiers des tempêtes de 1999, puis les programmes de recherche « Forêt, vent, risque », dont les résultats constituent une part essentielle de cet ouvrage.

Guy Landmann, ingénieur du génie rural, des eaux et des forêts, est actuellement directeur-adjoint du Gip Ecofor. Il a animé plusieurs programmes de recherche et expertises scientifiques sur l'incidence de la pollution atmosphérique et des aléas climatiques sur les forêts. Il est également expert dans le domaine de la santé des forêts et du suivi continu des écosystèmes forestiers.

Ingrid Bonhême est diplômée du mastère spécialisé en sciences forestières d'AgroParisTech-Engref. Elle a été chargée de l’animation du programme de recherche du Gip Ecofor sur les tempêtes depuis 2004. L’organisation de l’évaluation des résultats des projets de recherche, leur présentation lors du colloque de 2005 et la coordination du présent ouvrage ont été ses principales missions dans ce cadre.