• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
couverture livre végétaux nouveau pétrole. © quae

Les végétaux, un nouveau pétrole ?

Pour dépasser l'ère de l'extraction des matières fossiles et pour préserver l'environnement, il semble important de comprendre la "biologie carbonée". C'est le chemin que nous invite à suivre Jean-François Morot-Gaudry, ancien chercheur à l'Inra. L'objectif est d'arriver à une chimie nouvelle qui remplacerait peu à peu les prélèvements dans le sous-sol. Avec ce livre, le lecteur entre dans les circuits du "renouvelable", fondés sur des productions issues de végétaux : les agrocarburants et les biomatériaux, leur cycle de vie, l'économie nouvelle à en faire émerger.

Publié le 27/05/2016

Charbon, gaz et pétrole sont des ressources épuisables, et l'on sait que leur utilisation nuit à la santé et à l’environnement. Une autre économie du carbone devrait se développer pour remplacer au moins partiellement celle des produits fossiles, le plus vite possible. Les végétaux (matières agricoles, bois, algues) sont une alternative, tant pour le secteur énergétique que pour celui des matériaux.

L'auteur explique par le menu l'ensemble des possibilités offertes par les végétaux. En effet, la photosynthèse des plantes construit des molécules complexes à partir du soleil, de l'eau et de minéraux. Le bois ou les huiles sont des industries assez bien connues, mais il faudrait aller beaucoup plus loin dans le compréhension et l'exploration de nouveaux process de transformation. Car, outre de se procurer de l'énergie, il s'agit aussi d'obtenir des matériaux remplaçant ceux qui relèvent actuellement de la pétrochimie, et qu'ils soient aisément biodégradables ou recyclables. Des procédés parfois anciens de la chimie doivent être revisités, d'autres sont à inventer. On parle maintenant de matériaux biosourcés, de chimie "blanche" ou "verte", de "chimie douce".

Cet ouvrage explore les différentes potentialités du sujet, en repartant de la construction même du végétal. Les voies possibles sont proposées, en tenant compte de la totalité du cycle du vie, donc de l'élimination post-utilisation. L'auteur aborde également l'économie, la valeur des produits, et l'impérieuse nécessité de se saisir globalement de la thématique, y compris sous ses angles politique ou social.

_______________________________________

"Les végétaux, un nouveau pétrole ?"

Editions Quae, collection Enjeux sciences - 2016, 160 p., 16 € et 10,99 € en publication numérique. Sommaire disponible sur le site de l'éditeur.

Jean-François Morot-Gaudry est directeur de recherche honoraire à l’Inra dans le domaine de la biochimie et de la biologie végétale. Il est l’auteur d’ouvrages concernant aussi bien la photosynthèse, le métabolisme azoté que la génomique. Il est également membre de l’Académie d’agriculture de France dont il a été président en 2011.