• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Des méthodes et outils innovants pour caractériser et suivre la ressource énergétique de la forêt française

De 2010 à 2014, les 6 partenaires du projet de recherche FORESEE ont travaillé sur l’estimation de la ressource forestière et ses conditions d’exploitation de l’échelle de la parcelle à celle du massif forestier. De nouveaux outils d’aide à la décision ont été élaborés pour une gestion prévisionnelle et opérationnelle de la ressource bois-énergie.

Nuage de points lidar 3D dense en forêt de montagne. Les points sont représentés en couleur en fonction de leur altitude. © ONF, A. Munoz-Source des données :CG 73
Mis à jour le 17/04/2015
Publié le 10/04/2015

Le bois : première source d’énergie renouvelable en France

En France, presque 50 % de la production d’énergie renouvelable est assurée par la biomasse–bois loin devant les autres énergies. Le potentiel « bois » est important puisque 30 % du territoire métropolitain est couvert par la forêt. Replacé dans le contexte de la transition énergétique, ces chiffres illustrent bien le poids de la ressource bois pour la production d’énergie. Face à une demande de plus en plus forte, il devient nécessaire que la filière puisse garantir dans le temps une disponibilité pérenne couplée à des coûts d’exploitation supportables sans impacter les autres usages du bois.

FORESEE : 4 axes stratégiques d’investigation pour la filière bois

  • La caractérisation de la ressource bois en quantité et en qualité,
  • La prévision dans le temps de la disponibilité en bois,
  • L’estimation des conditions liées à l’exploitation de la ressource et le coût engendré,
  • Les perspectives de déploiement à l’échelle nationale des outils réalisés lors du projet.

Enfin, un cas d’étude a été mené sur la forêt vosgienne.

  FORESEE : une recherche appliquée multi-territoires et multi-outils

Les axes du projet ont été développés simultanément dans différentes zones forestières représentatives de la diversité des forêts françaises. Dans un premier temps, les partenaires ont patiemment collecté des informations issues de bases de données, photographies aériennes, mesures terrain et données de télédétection.
Dans un second temps, les chercheurs ont développé des méthodes d’analyse  et des modèles pour caractériser précisément le milieu forestier à partir des informations récoltées : stock sur pied (surface terrière, biomasse), hauteur des arbres, tracés des routes et pistes forestières, croissance en hauteur des essences. Des outils intégrateurs pour l’aide à la décision ont aussi été développés.

Vers la construction d’un géo-portail R&D de la forêt…

Il est apparu nécessaire aux différents partenaires de partager avec les acteurs scientifiques et économiques en relation avec la forêt française les principaux résultats générés par le projet.
 Ainsi, FORESEE préfigure la mise en place d’un portail STIC (Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication) pour la Forêt. Cet outil – actuellement sous forme de prototype -  a pour vocation de faire sauter les verrous d’usages, dynamiser la R&D nationale et vise à permettre le rapprochement entre les mondes de la recherche et de l’industrie.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Coordonnateur du projet :
Francis de Morogues-FCBA
Département(s) associé(s) :
Écologie des forêts, prairies et milieux aquatiques

Un outil de télédétection performant : le LiDAR

Le projet a utilisé le LiDAR (Light Detection And Ranging). Embarqué  dans un avion dont la position et l’orientation sont mesurées de façon très précise,  l’appareil envoie de très brèves impulsions laser (jusqu’à 500 000/s) formant un faisceau conique. Leur impact avec des objets génère  des échos. La position du système étant connue, le temps mesuré entre l’émission du signal lumineux et la réception du signal rétro-diffusé (écho) permet de calculer la position des objets responsables des échos. Le Lidar permet d’obtenir un rendu 3D (nuages de points) avec des pré- cisions planimétriques et altimétriques de l’ordre de 50 cm.

A propos de

Le programme FORESEE labellisé par les pôles de compétitivité Tenerrdis et Xylofutur a été financé par l’ANR dans le cadre du programme Bioénergies (ANR-10-BIOE-008). Ce programme finance des travaux de recherche sur la valorisation énergétique de tous les constituants de la biomasse que ce soit sous forme de chaleur, électricité, gaz de synthèse ou biocombustibles liquides en substitution aux énergies fossiles.

Pour plus d’informations sur le projet FORESEE (FOrest RESsource Estimation for Energy) -  http://foresee.fcba.fr/

Les partenaires du projet

  • Le  Centre technique de la filière bois : FCBA -  Coordinateur du projet
  • Deux organismes de recherche publics : INRA  et IRSTEA (ex CEMAGREF)
  • L’établissement en charge de la gestion des forêts publiques (ONF)
  • L’Institut National de l'Information Géographique et Forestière (IGN)
  • Sintegra : entreprise de géomètres basée en Isère

Illustration : Nuage de points lidar 3D dense en forêt de montagne. Les points sont représentés en couleur en fonction de leur altitude - © ONF - auteur : A. Munoz-Source des données : Conseil Général 73