• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
couverture livre histoire olivier. © quae

Histoire de l'olivier

L'olivier, Olea europaea, est singulier par sa longévité, et ses produits sont connus du monde entier, qu'ils soient alimentaires ou non. Cet ouvrage mêle des sciences sociales, de la biologie ou des techniques agricoles pour tout raconter d'un arbre emblématique, présent aux côtés de l’homme depuis des millénaires.

Publié le 01/03/2012

La présence de l’olivier est un symbole marquant des paysages méditerranéens, elle en dessine les contours. L'arbre apporte aliments, attrait, ombre..., et de multiples utilisations dans les lieux où il peut être cultivé. Aujourd’hui, la qualité des produits oléicoles font sa renommée, de nombreux commerces et échanges y sont encore attachés, ainsi que des vertus réelles ou... prêtées. L'histoire de l’olivier, très ancienne, est ancrée dans la religion et la médecine, comme le montre l'illustration de l'ouvrage. Cet arbre est un traceur de visions culturelles et sociales en territoires très imprégnés de sa silhouette et de ses bienfaits.

Des ancêtres qui nourrissent et protègent

Les origines génétiques et sa domestication ne sont plus un mystère. Mais l’olivier apparaît bien "hors norme" par rapport aux autres arbres fruitiers : cultiver des arbres centenaires est un véritable défi ! Le livre lui-même est à la mesure de la grandeur de l'arbre, car il ouvre des successions de chapitres qui tiennent aussi bien de l'histoire, de la géographie que du domaine de la biologie et de l'agriculture. La gastronomie et les incursions médicales ne sont pas oubliées. Les dernières avancées de la recherche sont proposées pour l’oléiculture, la production des fruits et la protection sanitaire des oliveraies. L’économie de cette production est traitée : elle connaît en effet un nouveau souffle depuis une trentaine d’années dans le sud de l'Europe, sa culture ayant été encouragée et ses produits mieux valorisés.

La qualité des produits oléïcoles est un élément majeur de son nouveau succès, et de nombreuses "Appellations d’origine protégée" ont vu le jour dans son aire de culture. L’image de l’olivier est enfin connue dans les paysages urbains ; et cela même au grand dam de ses amoureux inconditionnels, parce qu'il est parfois planté dans des climats et sous des latitudes où il ne peut survivre facilement.

Le livre ravira les amateurs, qu’ils soient jardiniers, cultivateurs, ou simples curieux. Il intéressera aussi tous les professionnels de la filière oléicole et des filières fruitières, ainsi que les lieux de tourisme ; car ses auteurs, chercheurs et spécialistes de l’olivier, ont beaucoup questionné autour d'eux pour produire un ouvrage très complet et pour illustrer leurs propos.

- Catherine Breton, chercheur en amélioration génétique et adaptation des plantes méditerranéennes et tropicales à Montpellier.
- André Bervillé, ancien chercheur en physiologie et génétique végétale à l'Inra.

______________________________________________________

Editions Quae - 2012, 224 p., 30 € (20,99 € en publication numérique). En vente en librairie et via le site de l'éditeur, sur lequel le sommaire et quelques pages sont disponibles.