• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
couverture futur alimentation pfeillet. © quae

Quel futur pour notre alimentation ?

Dans un monde planétaire en mutations profondes, le grand défi du XXIe siècle est bien d'alimenter les hommes... tous les hommes. Les scientifiques, les agriculteurs et les industriels gagneront-ils le pari de l’innovation pour répondre à ce défi ? C'est ce que développe ce nouvel ouvrage de Pierre Feillet aux Editions Quae.

Publié le 24/04/2014

Comment seront produits, transformés et commercialisés nos aliments au cours des prochaines décennies ? Ce voyage dans le futur débute dans les champs avec les nouvelles semences et se terminent dans nos assiettes et nos estomacs. Au fil des pages, le lecteur découvrira des agricultures productives, respectueuses de l’environnement, la place que pourraient occuper les organismes génétiquement modifiés, l’urgence à réduire les pertes de denrées alimentaires, le recours à des microorganismes ou à des algues, voire des insectes, pour fabriquer les briques élémentaires (protéines, lipides, vitamines) de notre nourriture.

Il s’étonnera peut-être que la qualité sanitaire de l’alimentation ira en s’améliorant avec l’inéluctable développement de l’industrie alimentaire pour nourrir des villes toujours plus grandes. Il apprendra que l’étude des populations bactériennes colonisant notre tube digestif et l’approfondissement des liens qui unissent nos gènes et notre alimentation ouvrent de nouveaux horizons à la conception d’aliments bénéfiques à la santé. Il pourra se préparer à faire ses courses autrement et espérer, avec l’auteur, que plaisir et convivialité resteront les marqueurs de notre alimentation.

Si cet ouvrage est court, ses pages sont denses, avec des contenus riches et clairement explicités. Le lecteur navigue de l'économie à la technique, de l'histoire récente à la sociologie de la consommation, les thèmes étant traités selon quatre chapitres :

- A quelles évolutions de la planète faut-il faire face ?

- Comment promouvoir des agricultures durablement productives ?

- Des usines remplaceront-elles la Terre nourricière ?

- Mangerons-nous autrement ?

Un panorama complet du secteur de l'alimentation est dressé dans toute la complexité des relations qu'il entretient entre les multiples fonctions et métiers qu'il met en scènes, des caractéristiques le plus souvent invisibles aux publics. Il est question de ses crises et de ses gaspillages, mis en lumière par les médias, mais aussi de ses atouts qui invitent à des choix conscients pour évoluer vers de nouveaux types d'agricultures et de pratiques alimentaires. C'est une manière très complète de découvrir les différentes facettes de l'aliment contemporain, ainsi que d'en comprendre le futur proche et hautement probable. Le tout est servi sans éluder les réalités, les "fausses bonnes idées", les pratiques dévoyées, les modes plus ou moins encadrées médicalement, les divergences de point de vue ou les comportements non raisonnables.

L'une des dernières phrases de la conclusion illustre profondement la nécessité de comprendre l'innovation dans l'alimentation : " S'il fallait choisir un seul grand objectif pour l'humanité, ce serait celui de garantir à tous les hommes de l'eau et de la nourriture en quantité suffisante et sans danger pour leur santé ". C'est un livre destiné à tous les publics, et il intéressera également ceux qui s'inquiètent, parfois un peu trop rapidement, de ce qu'ils ont dans leur assiette.

_________________________

"Quel futur pour notre alimentation ?"

Pierre Feillet, directeur de recherche émérite à l’Inra, est membre de l’Académie des technologies et de l’Académie d’agriculture de France. Ses travaux portent sur la thématique «Alimentation, technologie et société». Il est auteur de nombreux livres (Quae, Belin, Le Pommier…) qui sont autant de succès. Ce nouvel ouvrage des Editions Quae arrive après "La nourriture des français" (2007) sur l'aliment dans l'histoire et ses actualités. Et après "Nos aliments sont-ils dangereux ?" (2011) qui abordait le thème en 60 questions-réponses (plusieurs récompenses, dont le prix TerrEthique des lycéens en 2013).

Editions Quae - 2014, 170 p., 16 € - En librairie ou chez l'éditeur.