• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Culture de blé dans le bocage normand.. © © INRA / Gérard PAILLARD, PAILLARD Gérard

Quand la science veille au grain

A Montpellier, dans l’unité "Ingénierie des agropolymères et technologies émergentes" (Inra Montpellier), les chercheurs observent en laboratoire, le comportement des grains de céréales, principalement le blé, lors de leur fractionnement. Ensuite, dans des conditions semi-industrielles, les équipes de l'Inra étudient les conséquences de cette transformation sur les produits destinés à l'industrie alimentaire, à la constitution de matériaux ou encore à la chimie verte.

Mis à jour le 04/02/2013
Publié le 17/09/2012

L’unité "Ingénierie des agropolymères et technologies émergentes" (Inra Montpellier) conduit des recherches visant l’étude des procédés physiques, physico-chimiques et biologiques de transformation d’agromolécules, d’agropolymères ou de matrices complexes en s’attachant à comprendre l’impact à différentes échelles de ces transformations en termes de structure et de fonctionnalités cibles. La finalité des recherches conduites concerne aussi bien les transformations alimentaires que non alimentaires.

Réalisation : Gérard Paillard
Durée : 12 min 50
2012