L'Inra au salon international de l'agriculture 2017. © Inra

A la découverte des mondes microbiens

Les microbes du sol : qui sont-ils ? Que font-ils ?

Les animations présentées par les chercheurs de l'unité Agroécologie aideront le public à comprendre « qui sont ces microbes du sol et que font-ils ? » notamment avec un film de réalité virtuelle pour découvrir le monde qui grouille sous nos pieds.

Mis à jour le 10/03/2017
Publié le 16/02/2017

Sur le stand

L'unité Agroécologie expliquera au public du salon de l'agriculture l’importance des micro-organismes du sol et précisera certains de leurs rôles. Un film de réalité virtuelle permettra au visiteur de s’immerger dans le monde invisible qui grouille sous ses pieds. Ce film mettra un focus sur une association bénéfique entre les racines de 80 % des plantes terrestres et des champignons du sol : la mycorhize à arbuscules.

Pour aller plus loin

  •  Mieux grandir en appuyant sur le champignon

L’unité Agroécologie de Dijon inventorie les bactéries et les champignons dans les sols cultivés de Bourgogne pour comprendre leurs influences sur la croissance, le rendement voire même le goût du vin ! > Lire la suite

  •  La mycorhize, une histoire ancienne [VIDEO]

La mycorhize, serait selon des chercheurs, un phénomène vieux comme le monde à l’origine de la colonisation de la surface terrestre par les plantes aquatiques. Cette symbiose entre la plante et un ou plusieurs champignons au niveau de ses racines l’aide à mieux se nourrir en eau et en minéraux et à mieux résister aux maladies. En échange, la plante transfert jusqu’à 20% de ses sucres qu’elle produit grâce à la photosynthèse. Mais, depuis trente ans les pratiques agricoles mettent en danger cette vie du sol, entrainant une plus grande dépendance des plantes aux produits phytosanitaires. Les chercheurs de l’Inra de Dijon étudient le fonctionnement de la symbiose pour mieux la protéger et la valoriser dans des systèmes de production agroécologiques. > Voir la vidéo

  • Champignons et bactéries en symbiose avec les fraise

Mieux connaître les interactions entre champignons et bactéries bénéfiques pour la plante est un axe essentiel en agriculture durable. Dans le cadre d’une thèse, l’UMR Agroécologie de Dijon et l’Universita Del Piemonte Orientale ont étudié les interactions du couple champignon-bactérie sur la croissance et la qualité de la fraise. La saveur de la fraise conditionnée par sa teneur en sucres et acides. La fraise est composée de sucres, dont la teneur peut atteindre à maturité 500 mg par kg de poids sec. Glucose, fructose et saccharose représentent 99 % de la composition totale de sucres. Leur  concentration chez la fraise est partiellement conditionnée par le transporteur FaSUt1. En inoculant des plants de fraisiers, les chercheurs ont mesuré les impacts sur l’expression de ce transporteur et la teneur en sucres du fruit. > Lire la suite

  • La microbiologie du sol au service de la grotte de Lascaux

Etat d'une peinture pariétale en 2007. Apparition de taches noires de champignon du genre Ochroconis.Grotte de Lascaux, Dordogne.. © MCC
Etat d'une peinture pariétale en 2007. Apparition de taches noires de champignon du genre Ochroconis.Grotte de Lascaux, Dordogne. © MCC
Située sur la commune de Montignac en Dordogne, la grotte de Lascaux est connue pour ses peintures et gravures datant de 17 000 ans.

Elle est fermée au public depuis 1963, à la suite de l’apparition d’algues vertes, favorisée par l’éclairage mis en place pour les visites.

Mais d’autres microorganismes, en particulier des champignons, donnent régulièrement des sueurs froides aux conservateurs et aux pouvoirs publics.

Grâce à leur expertise sur les microorganismes du sol, les microbiologistes de l’Inra ont été sollicités en 2007 pour identifier des champignons indésirables dans la grotte de Lascaux. > Lire la suite

  • La plateforme GenoSol

La plateforme Genosol a pour mission la conservation, la mise à disposition et la caractérisation des ressources génétiques microbiennes à partir des ADN extraits de sols issus d’échantillonnages de grande ampleur (réseau de surveillance de sol français, ORE, sites ateliers nationaux et européens…).  La mise en place de cette plateforme doit à terme représenter un véritable référentiel d’analyse de la biodiversité microbienne des sols en termes de patrimoine, de régulation et de protection.

A propos de

L'unité Agroécologie

Plateforme GenoSol de l'unité Agroécologie. © Bertrand NICOLAS - Inra, NICOLAS Bertrand
Plateforme GenoSol de l'unité Agroécologie © Bertrand NICOLAS - Inra, NICOLAS Bertrand
Les recherches développées par l’unité Agro-écologie visent à progresser dans notre connaissance des interactions biotiques (en particulier plantes-plantes et plantes-micro-organismes) au sein des agrosystèmes afin de concevoir des systèmes de culture innovants respectueux de l’environnement. Ainsi, les recherches développées répondent à deux enjeux majeurs qui sont : d’analyser, comprendre et agir sur les interactions et régulations au sein des communautés à différentes échelles spatiales et temporelles ; de proposer des systèmes de culture innovants permettant d’assurer une production agricole de qualité, en quantité suffisante, tout en respectant la qualité de l’environnement.

Ces recherches sont conduites à différents niveaux - de la molécule à la communauté - et échelles spatio-temporelles - microcosme, parcelle, paysage, cycle de culture, rotation.... Elles mettent en œuvre des expertises complémentaires dans les domaines de l’agronomie, l’écologie, la biologie, la physiologie et l’écophysiologie, la génétique, la microbiologie, la modélisation. Les résultats attendus concernent en particulier, au plan académique, la meilleure connaissance et compréhension de l’écologie des agroécosystèmes et des traits (génétiques et physiologiques) végétaux et microbiens. Sur le plan opérationnel, les résultats de l’unité visent à la définition d’éléments de diagnostic agroenvironnemental avec des bioindicateurs et référentiels, le développement de modèles de prédiction de l’impact multicritère de systèmes agricoles et la conception de systèmes agricoles innovants.

> site web

Terre. © Inra

Les sols

Colloque Inra, salon international de l'agriculture 2015

En 2015, année internationale du sol, l'Inra consacrait son colloque du salon international de l’agriculture aux "sols : services et usages". > Voir les vidéos