• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
Gazon de stade de football. © Inra, Didier Combes

Le gazon en pleine lumière

Le coup d’envoi de l’Euro 2016 de Football en France a été donné vendredi 10 juin. Souvent en débat dans les grandes compétitions internationales récentes, la qualité des pelouses a été au centre de toutes les préoccupations. Les spécialistes des relations entre l’herbe et la lumière de l’Inra ont ainsi développé techniques et outils pour pérenniser le gazon des stades français. Reportage au stade Pierre Mauroy de Lille.

Mis à jour le 01/07/2016
Publié le 10/06/2015

L’Inra, les semenciers et les gestionnaires d'espaces verts travaillent sur deux paramètres cruciaux d’un bon gazon : sa résistance au piétinement et son éclairage optimum.
A ce jour le récent stade Pierre Mauroy de Lille (qui accueillera plusieurs rencontres de l’Euro 2016 dont un match de l’équipe de France et un quart de finale) a déjà été équipé, en partenariat avec la société Terenvi, spécialiste des espaces verts et de la gestion des pelouses dans les stades de Ligue 1.