• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Numérique en productions végétales : prédire et agir

L’agriculture, transformée par le numérique ?

Le numérique est de plus en plus présent et embarqué dans les champs, les étables, les équipements, mais aussi dans les échanges entre les agriculteurs et leurs clients. Il peut transformer le travail, aider aux décisions, permettre de prévoir et anticiper les risques, faciliter les échanges. Porteur de formidables enjeux, pourra-t-il transformer l’agriculture ? Cette question est un défi pour la recherche.

Mis à jour le 04/09/2018
Publié le 20/08/2018

« L’agriculture numérique peut être très différente d’une simple adoption du numérique dans l’agriculture », explique d’emblée Christian Huyghe, directeur scientifique Agriculture à l’Inra, interviewé lors du colloque « Numérique en productions végétales : prédire et agir ».

Le numérique en agriculture, ce sont de gigantesques gisements de données, issues de l’observation des milieux, du climat, des cultures et des animaux. Les recherches ont aidé à collecter, organiser et utiliser ces données, notamment avec les travaux de modélisation, pour pouvoir prévoir et anticiper les risques, aider aux décisions, dans une exploitation ou même à l’échelle de territoires. C’est aussi l’innovation dans les équipements et la robotisation pour permettre d’intervenir de manière beaucoup plus précise et qualitative dans un champ ou un élevage, et soulager le travail humain. Le développement des recherches dans les capteurs biologiques, dans l’intelligence artificielle et le machine learning permettront de réaliser de nouveaux traitements de l’information et de mieux détecter les signaux émergents, tels que des exploitations agricoles qui sortent des sentiers battus, pour des chemins d’innovation renouvelés.

La transformation numérique en cours dessine une agriculture très différente de celle d’aujourd’hui

Mais pas seulement… comme le souligne Christian Huyghe, l’agriculture numérique est aussi « au cœur de la construction de nouvelles chaines de confiance », par sa capacité à faciliter les liens entre agriculteurs et consommateurs et la place centrale du partage de l’information, en particulier sur la qualité des produits.

À travers le potentiel d’innovation qu’il propose, le numérique est ainsi un véritable levier de transformation pour créer de nouvelles chaînes de valeurs, associées à des enjeux économiques. Rendre ce potentiel accessible à toutes les agricultures, y compris au service des circuits courts et de la transition agroécologique, est le défi sur lequel travaillent conjointement l’Inra et l’Irstea. Outre la recherche et l’innovation, d’autres leviers devront être mobilisés pour réussir : la formation, les politiques publiques et les innovations organisationnelles. L’institut de convergence DigitAg tient une place clé dans ce dispositif.

Carrefour de l’innovation agronomique

Numérique en productions végétales, prédire et agir

Ce colloque, organisé conjointement par l’Inra et l’Irstea, avec l’appui de DigitAg, s’est déroulé à Montpellier, le 26 juin 2018. Il a réuni chercheurs, entrepreneurs, agriculteurs et étudiants pour échanger sur les innovations portées par le numérique en productions végétales.
Retrouvez :
•    Articles publiés dans la revue Innovations agronomiques, présentations projetées lors du colloque
•    Vidéos
•    Communiqué de presse

Salon Innov-Agri

Salon Innov-Agri

L'Inra est présent à la 17e édition du salon plein-champs Innov-Agri.
Au programme : conférences, animations, dédicace du livre "PAC et mondialisation" de Jean-Marie Séroni et présence des Éditions Quae sur le stand Inra.

>> en savoir plus