Marché alimentaire à Udaipur, Rajasthan,  INDE . © LE BASTARD Rémi

Nourrir les hommes durablement

Mis à jour le 09/09/2014
Publié le 17/01/2013

L’Inra et le Cirad ont réalisé l’état des lieux des systèmes alimentaires de la planète, c’est-à-dire, l’agriculture, mais surtout la transformation, la distribution et la consommation pour réfléchir à comment nourrir le monde aujourd’hui et demain « durablement ». Cette analyse globale de notre alimentation donne des pistes pour la rendre plus durable.

L’équation est connue : la planète devra nourrir 9 milliards d’hommes en 2050 et satisfaire des demandes non alimentaires pour pallier la raréfaction des énergies fossiles… Tout en respectant l’homme et l’environnement. « Ce n’est pas impossible », répondent les chercheurs dans la prospective Agrimonde, « sous réserve de certaines conditions : une augmentation durable des rendements en amont, une réduction des pertes et gaspillages, de la sortie de l’exploitation à l’assiette du consommateur et une éventuelle réduction ou modification des régimes alimentaires ».

Depuis la seconde moitié du XXe siècle, on n’a plus faim dans le Nord. Notre alimentation, garantie par les agro-industries, a rendu la question alimentaire de moins en moins visible dans l’hémisphère Nord. A contrario, dans les Suds, le spectre de la famine et de la malnutrition continue à toucher une part importante de la population. La crise alimentaire de 2008 et la hausse des prix des céréales ont inquiété et changé la donne : serons-nous capables de nourrir plus de 9 milliards d’habitants d’ici 2050 ?

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Catherine Esnouf, Directrice scientifique adjointe Alimentation.
Autre(s) contact(s) :
Marie Russel, Coordinatrice Inra.

Les prospectives Agrimonde et DUALIne

La prospective Agrimonde « Agricultures et alimentations du monde en 2050 » explore les futurs possibles des agricultures et alimentations du monde en 2050. Conduite de juin 2006 à décembre 2008, par l’INRA et le CIRAD, elle a pour objectif d’anticiper l’avenir pour orienter la recherche publique.

Lancée en novembre 2009 et achevée en juin 2011, DUALIne (Durabilité de l’ALImentation face à de nouveaux enjeux) fait suite à la prospective Agrimonde. Mobilisant environ 125 experts, elle s’interroge sur les manières et les moyens de nourrir le monde dans la perspective démographique du XXIe siècle.