ARABIDOPSIS THALIANA

Mutations spontanées ou provoquées chez les végétaux

Par Direction scientifique agriculture
Mis à jour le 28/05/2013
Publié le 28/05/2013

Quels sont les mécanismes du phénomène de la mutation chez les végétaux ? Quelles sont ces origines ? Quelles utilisations en sont faites ? Le point sur quelques repères importants.

Les mutations sont au cœur de l’existence même de l’évolution et de l’adaptation des espèces aux variations de leur environnement. Dans la nature, le matériel génétique de tous les êtres vivants est sans cesse l’objet de modifications. L’ADN des génomes mute, d’une part spontanément, au cours de la phase de réplication de l'ADN, et, d’autre part, sous l'effet d'agents naturels physiques, chimiques ou biologiques présents dans l’environnement. Ces agents sont dits "mutagènes".

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Christian Huyghe, direction scientifique agriculture