• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
FAGUS SYLVATICA. © Inra, Fabrice Bonne

Faire face au changement climatique

L’Inra dans la recherche mondiale sur l’adaptation au changement climatique

L’Inra est impliqué de longue date dans les recherches sur l’impact du changement climatique sur l’activité agricole et les milieux naturels terrestres, les stratégies d’adaptation ainsi que leurs conséquences environnementales et socio-économiques.

Mis à jour le 23/10/2018
Publié le 04/04/2014

Installations du dispositif expérimental de l'observatoire de recherche en environnement (ORE) du site de Clermont.. © © INRA, GIFFARD Florent
Installations du dispositif expérimental de l'observatoire de recherche en environnement (ORE) du site de Clermont. © © INRA, GIFFARD Florent
Atténuer le réchauffement climatique et s’y adapter est l’une des quatre priorités de recherche 2010-2020 de l’Inra.

Limiter les émissions de gaz à effet de serre

L’Inra a conduit une étude sur le potentiel d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre de l’agriculture en France. Par une dizaine de mesures, il serait possible de réduire ces émissions, sans toucher à la production agricole elle-même, dans une proportion difficile à calculer précisément, mais dont on estime qu’elle pourrait être de l’ordre de 20 %.

Adapter l’agriculture, l’élevage et la forêt

L’Inra a engagé sur tous ces sujets des travaux de recherche. L'Institut a lancé un programme prioritaire sur l’adaptation au changement climatique de l’agriculture et de la forêt, portant sur l’ensemble des composantes – cultures, vigne et arbres fruitiers, élevage, forêts et écosystèmes. Sont étudiés la résilience à moyen terme et les impacts à long terme et des pistes d’adaptation faisant intervenir à la fois la génétique et des changements de pratiques agricoles. L'Inra souhaite, en collaboration avec un ensemble d’institutions scientifiques et Météo-France, développer un portail de service sur tous les impacts du changement climatique et sur les adaptations nécessaires.

Pronostiquer l’impact du climat en cours de saison

L’Inra a en particulier organisé une veille agroclimatique qui permet de pronostiquer l’impact du climat sur les cultures en cours de saison. Avec le ministère de l’agriculture et Météo-France, l'Institut a mis en place le système ISOP – Information et suivi objectif des prairies – qui permet de diagnostiquer les impacts du changement climatique sur les prairies et qui fut particulièrement utile en 2003 et en 2011, ne serait-ce que pour estimer les calamités agricoles.

Organiser la recherche à venir

Enfin, en coordination avec le BBSRC (Biotechnology and Biological Sciences Research Council), l’Inra s’est engagé dans une programmation conjointe de la recherche regroupant 21 pays européens fortement engagés sur ces questions d’agriculture, de changement climatique et de sécurité alimentaire. Il est également important de garder à l’esprit les perspectives temporelles.