• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Frelon devant une ruche d'abeilles. © INRA

La marque jaune

C’est en 2004 que le frelon asiatique, véritable prédateur pour les abeilles, fait sa première apparition sur le territoire français. Pour mieux lutter contre cet envahisseur, des chercheurs de l’Inra de Bordeaux le capturent et étudient minutieusement son comportement social.

          

Mis à jour le 25/01/2013
Publié le 25/01/2013

Pour protéger la filière apicole, l’équipe de l’Inra de Bordeaux traque le frelon asiatique. Capturé et marqué, il est par la suite relâché. Cela va ainsi permettre aux chercheurs d’analyser ses différentes caractéristiques comportementales : comment il communique avec ses congénères, quelles sortes de molécules il utilise… Bien qu'en constante progression sur le territoire français, le frelon asiatique reste, dans la plupart des cas, inoffensif pour l’homme.