PLATANOR® Vallis clausa, une variété de platane résistante au chancre coloré 

La maladie du chancre coloré constitue une menace importante pour le platane en Europe notamment. Par croisement entre des platanes américains et des platanes d’orient, des clones résistants ont été obtenus et évalués. De cette sélection est née la variété PLATANOR® Vallis clausa, une co-obtention Inra/Pépinières Rouy Imbert.

Chancre coloré du platane. © Inra, André Vigouroux
Par Julie Chériguène
Mis à jour le 14/05/2013
Publié le 13/05/2013

Le chancre coloré ou Ceratocystis constitue depuis une quinzaine d'années une grave menace pour les plantations européennes de platane. Quelques spores introduites dans une blessure, même minime, suffisent à infecter l'arbre tout entier qui ne résistera pas plus de 4 à 6 ans selon l'endroit de la contamination. En France, plus de 50 000 arbres ont déjà péri ainsi.
Les travaux des chercheurs de l'Inra menés sur les sites de Montpellier et de Montfavet (Avignon) ont conduit à la mise au point du PLATANOR® Vallis clausa, variété obtenue à partir de l'hybridation d'un platane américain résistant et d'un platane d'orient. Si elle présente toutes les caractéristiques ornementales du platane commun (lui-même hybride), cette nouvelle variété est nettement résistante à l'anthracnose et, à un moindre degré, à l'oïdium et au tigre. Ce platane supporte également bien la pollution urbaine et le vent.
Une puce électronique implantée à l'intérieur du tronc garantit l'authenticité de chaque arbre dont les premiers sujets commercialisés ont été plantés à Lyon et sont suivis de près.