Si cette lettre d’information ne s’affiche pas correctement, aller à la version en ligne

. © Inra Inra en Auvergne-Rhône-Alpes
N° 09
  Décembre 2019  
. © Inra

Au 1er janvier 2020, Inra et Irstea fusionnent pour former INRAE, le nouvel Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement. INRAE a pour ambition d'être un acteur majeur pour la recherche dans ces domaines et des transitions nécessaires permettant de répondre aux grands enjeux de demain. Le futur établissement aura, en région Auvergne-Rhône-Alpes, l'une de ses plus fortes représentations, avec près de 1400 agents. Il sera organisé en 2 centres de recherche, dont vous trouverez quelques éléments de présentation dans ce dernier numéro de la newsletter du Centre Inra ARA...D’autres supports de communication et d’information verront prochainement le jour avec la naissance d’INRAE et de son futur site inrae.fr.  Nous reviendrons vers vous à ce moment. Merci de votre fidélité et à bientôt...

Actualités scientifiques
Erosion causé par l’agriculture, la cause principale de la degradation des sols
Les activités humaines augmentaient déjà l’érosion des sols il y a 4000 ans

L’érosion des sols réduit la productivité des écosystèmes terrestres, ce qui change les cycles des nutriments et par conséquent impacte directement le climat et la société. Une équipe de chercheurs internationaux de l’Inra et l’Institut Max Planck ont enregistré les changements dans l’érosion des sols en analysant des dépôts de sédiments lacustres dans plus de 600 lacs à travers le monde. Ils ont montré que l’accumulation des sédiments avait augmenté ponctuellement de manière significative il y a déjà 4000 ans. A cette même période, le couvert forestier a diminué, ce qui est un indicateur clair de déforestation. Ces résultats, parus dans PNAS le 28 octobre 2019, suggèrent que les activités humaines ont intensifié l’érosion des sols bien avant l’ère industrielle.

pépinière de multiplication. © Inra
Céréales : un conservatoire précieux

Sur le site de Crouël à Clermont-Ferrand, le Centre de Ressources Biologiques des céréales à pailles de Clermont-Ferrand (le "CRB", partie intégrante de l’UMR GDEC – UMR Inra-UCA) conserve,  multiplie et distribue, à des fins de recherche et de sélection de variétés nouvelles, les espèces majeures d’intérêt agronomique céréalières des genres Triticum (blé), Hordeum (orge), Secale (seigle), Triticosecale (triticale), Avena (avoine) ainsi que leurs ancêtres cultivés ou sauvages. L’une des premières collections au niveau européen

. © Inra
Impact du pâturage sur la qualité des produits

Le salon Tech&Bio qui s'est déroulé les 18 et 19 septembre dans la Drôme a été l’occasion de revenir sur des recherches emblématiques de l’Inra sur l’impact du pâturage sur la qualité des produits. Des recherches pour lesquelles le Centre Inra Auvergne-Rhône-Alpes a joué un rôle moteur.

Partenariat
les trois partenaires académiques signent la convention
De g. à d.: Jean-Baptiste Coulon, président du Centre Inra Auvergne Rhône-Alpes, Mathias Bernard, président de l’Université Clermont-Auvergne, Emmanuelle Soubeyran, directrice de VetAgro Sup signent la convention qui concrétise l’entrée de VetAgro Sup comme tutelle de l’UMR Fromage.
Trois acteurs académiques réunis autour de la recherche fromagère

Mardi 5 décembre, l’Inra, l’Université Clermont-Auvergne et VetAgro Sup étaient réunis à Aurillac, au sein de l’Unité mixte de recherche (UMR) Fromage pour signer la convention de partenariat qui scelle la triple tutelle du laboratoire.

La fusion Inra – Irstea en région Auvergne-Rhône-Alpes

Inra et Irstea fusionneront au 1er janvier 2020 pour former le nouvel « Institut de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement » (INRAE). Le futur établissement aura, en région Auvergne-Rhône-Alpes, l’une de ses plus fortes représentations. Il sera organisé en 2 centres de recherche.

L’UMR Production de lait dispose d’une installation expérimentale à Méjusseaume, comportant un troupeau de 170 vaches laitières dont 96 sont en contrôle individuel automatisé d’alimentation.. © Inra, MAITRE Christophe
Un nouveau logiciel de rationnement pour l’alimentation des ruminants

Le système Inra 2018 pour l’alimentation des ruminants et son logiciel support INRAtion®V5 intègrent de nouvelles données sur les valeurs des rations et les besoins des animaux. Ils modélisent plus précisément les réponses des animaux en termes de production, efficience d’utilisation des ressources, bien-être, rejets dans l’environnement et performance économique.

. © Inra
PASTORALP, un projet pour la pérennité des alpages

Le pastoralisme fait partie intégrante de la vie alpine et participe à l’entretien des paysages, à la vie économique et touristique locale, au maintien d’une biodiversité prairiale riche. Mais face aux changements récents induits par le réchauffement de l’atmosphère, ces systèmes de production fragiles pourront-ils survivre ? Un projet de recherche appliquée mené actuellement en partenariat dans les alpes franco-italiennes tente d’avancer des solutions.


Science&Société
. © Inra
L’Inra et Irstea deviendront INRAE au 1er janvier 2020

Le ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation publient le 12 octobre les deux décrets portant sur la création de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) à compter du 1er janvier 2020.

Portrait Mohammed Bendahmane
Mohammed Bendahmane, le chercheur et la rose

Mohammed Bendahmane, directeur de recherche à l’Inra, travaille depuis 20 ans sur la rose. En 2018, lui, son équipe et leurs collaborateurs ont décrypté le génome du rosier, avec une grande précision puisqu’il s’agit de l’un des trois meilleurs assemblages de génome de plante. Il reçoit le 26 novembre 2019 le Grand Prix de l’Académie des sciences qui récompense la qualité de l’ensemble de ses travaux. Il nous livre l’histoire de ses recherches qui éclaire celle de la rose mais aussi la génétique humaine.


Contenu multimédia
L'Inra au Sommet de l'élevage - JT 2/2

Retrouvez l'actualité de l'Inra pendant les 3 jours du Sommet de l'élevage 2019, grâce à deux JT

L'actualité de l'Inra pendant les 3  jours du Sommet de l'élevage - Episode 1/2
Contenu multimédia
L'Inra au Sommet de l'élevage - JT 1/2

Retrouvez l'actualité de l'Inra pendant les 3 jours du Sommet de l'élevage 2019, grâce à deux JT

Impacts et services issus des élevages européens vient de paraître aux éditions Quae. © Editions quae
Impacts et services issus des élevages européens

Impacts et services issus des élevages européens vient de paraître aux éditions Quae.

Couverture de l'ouvrage collectif
Parution de l'ouvrage : Le nouveau système d’alimentation INRA pour les ruminants

Basé sur les résultats de nos recherches au cours des 10 dernières années, le nouveau système d’alimentation INRA pour les ruminants permet une quantification plus précise des apports nutritionnels, des besoins des animaux, et de leurs réponses multiples à l’alimentation.



Agenda
08 oct - 31 déc 2019
Clermont-Ferrand
Innov'Herbe - Elevages et éleveurs de demain -

Exposition, conférences, ateliers. Une programmation culturelle multipartenaires entre octobre et janvier 2020, sur l'initiative de l'ISITE clermontois CAP 20-25



Se désabonner de la lettre électronique