Si cette lettre d’information ne s’affiche pas correctement, aller à la version en ligne

logo pour la newsletter La lettre aux entreprises
N° 82
  Avril 2016  
logo pour la newsletter
  Belles réussites pour Enterome, EnobraQ et MaaT Pharma 

L’INRA se réjouit des levées de fonds réussies par trois startups qui ont osé le pari de valoriser des résultats de recherche issus de laboratoires publics.

logo Enterome
Enterome (2012, Paris), développe des médicaments et des diagnostics issus du microbiome intestinal. L’entreprise vient de lever 14,5 M€ de fonds d’investissement qu’elle veut consacrer à ses premiers essais cliniques prévus à la fin de l’année sur une molécule destinée à traiter les patients souffrant de la maladie de Crohn.

MaaT Pharma (2014, Lyon), développe la première solution de « microbiothérapie » autologue de façon standardisée et sécurisée pour traiter des dysbioses (déséquilibre du microbiote intestinal). La startup lève 10 M€ qui vont lui permettre de lancer sa première application thérapeutique pour des patients souffrant de leucémies et d’infections osseuses.
Ces deux jeunes pousses valorisent des résultats de la recherche de l’Unité mixte de recherche MICALIS (INRA-AgroParisTech) et de l'Unité de Service Metagenopolis, de Jouy-en-Josas.
logo
EnobraQ a levé 2,9 M€ de fonds d’investissement pour développer ses procédés de fermentation industrielle à partir de CO2. Son ambition : faire produire par des levures, des précurseurs de synthèses organiques et de polymérisation à partir de carbone renouvelable. EnobraQ est né des savoir-faire développés au sein de l’unité mixte de recherche LISBP et de l’Unité mixte de service TWB (toutes deux avec INRA-CNRS-INSAT) à Toulouse.

Ces trois entreprises sont en pleine croissance, elles attirent l’intérêt de sociétés pharmaceutiques et agroalimentaires nationales et internationales. Souhaitons-leur de rencontrer de beaux succès dans leurs challenges actuels.

Philippe Lénée
Directeur du Partenariat et du Transfert pour l’Innovation

Résultats de recherche et innovations
Fleur d'oranger. © Inra, CAIN Anne-Hélène
Maîtriser la conservation des eaux florales naturelles

L’étude du microbiote de deux eaux florales (roses et fleur d’oranger) a fourni les clés pour assurer une conservation optimale. Les connaissances produites ont servi à l’élaboration de protocoles d’étude de stabilité adaptés ainsi qu’à une meilleure rationalisation des procédés de production chez le partenaire industriel, Albert Vieille.

sainfoin. © Inra
Les composés bioactifs des légumineuses fourragères : des atouts en alimentation ovine

Associés aux graminées lors de la fabrication des ensilages, les tannins du sainfoin et la polyphénol oxydase du trèfle violet préservent les protéines végétales lors de la fermentation dans les ensilages puis dans le rumen des ovins. Les performances zootechniques et environnementales des troupeaux en sont améliorées.

Cicadelle adulte.. © Inra, MAUCHAMP Bernard
Quelles stratégies pour la durabilité des méthodes de biocontrôle ?

La résistance des ravageurs à l’égard des biopesticides est aujourd’hui négligée. Pour autant, des cas de résistance à ces produits existent. Dans le cadre du programme européen PURE, des chercheurs de l’Inra ont révélé des facteurs de risques et suggèrent de nouvelles pistes de R&D. Un regard utile pour les entreprises de biocontrôle.

Etal de légumes, marché quai St Antoine, Lyon. © Inra, LHOPITAL Marie-Christine
Concevoir une politique agricole et alimentaire urbaine

Dans le cadre d'un partenariat Inra-Montpellier Méditerranée Métropole, une équipe de chercheurs a accompagné le processus de définition d’une politique agricole et alimentaire portée conjointement par la métropole de Montpellier et les 31 communes qui la composent.

Nos partenariats, nos projets
Vache appareillée d'un collier SF6 pour les mesures de CH4 (méthane) qu'elle rejette. © Inra, INRA
Quand le secteur de l’alimentation animale innove pour redonner de la compétitivité à la filière viande bovine

Le projet EPS va évaluer l’aptitude de nouveaux ingrédients alimentaires naturels à réduire la production de méthane entérique chez les bovins de races à viande. Ce projet vise à répondre à un enjeu majeur de l’élevage tout en proposant des solutions innovantes rentables, améliorant la croissance des animaux et le profil nutritionnel des viandes.

Andains de compost biologique de fumier.. © Inra, MAITRE Christophe
Digestate - Evaluation des traitements des déchets pour leurs effets sur le comportement des contaminants dans l'environnement

Un projet financé par l’Agence nationale de la recherche

Dispositif de partenariat
logo TWB. © Inra
ARD rejoint le consortium de TWB, un partenariat en phase avec le développement de la bioéconomie

Toulouse – Pomacle, le 31 Mars 2016 - ARD - Agro-industrie Recherches et Développements, société de recherche et développement spécialisée dans la conception et la mise à l’échelle de procédés de biotechnologie industrielle, du stade laboratoire au stade du démonstrateur, rejoint le consortium de TWB – Toulouse White Biotechnology, démonstrateur pré-industriel en biotechnologies industrielles basées sur le carbone renouvelable. ARD souhaite notamment s’investir dans le développement et la valorisation des projets de recherche pré-compétitifs ; un partenariat avec TWB pour développer l’utilisation de biointrants en agriculture est aussi en projet.

Les trois Instituts Carnot portés par l'Inra

Vos portails thématiques vers la recherche publique !


 

Qualiment

Direction : Catherine Esnouf
Chargée d'affaires : Pauline Souvignier


 

Institut Carnot en Santé Animale

Direction : Etienne Zundel
Chargée d'affaires : Fanny Wacquet


 

Bioénergies, biomolécules et matériaux biosourcés du carbone renouvelable

Direction : Paul Colonna
Chargé d'affaires : Alexandre Brosse

« Institut Carnot » est un label accordé par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Ce label vous garantit l'excellence scientifique des laboratoires de recherches ainsi que le professionnalisme quant à la gestion des contrats de recherche et la relation partenariale.


Agenda
23-25 mai 2016
3ème Conférence européenne de l'agroforesterie
Montpellier
30 mai - 03 juin 2016
Genomics and Forest Tree Genetics Conference
Aquitaine
31 mai - 01 juin 2016
Premières rencontres francophones sur les légumineuses
Dijon
02 juin 2016
Journée Recherche - Innovation – Transfert pour les filières alimentaires et ingrédients, chimie et matériaux
Paris
06-08 juin 2016
I3S 2016 : 6e édition du congrès international sur les Salmonella et les salmonelloses
SAINT MALO (FRANCE)
08 juin 2016
Pertes et gaspillages alimentaires en milieu urbain : quels leviers de réduction ?
Paris 12e
24 juin 2016
Usages des terres et sécurité alimentaire dans le monde en 2050 - Etude prospective
Paris 07
05-06 juil 2016
5èmes Journées de la Recherche Piscicole
Paris (Fiap Jean Monnet)


Vient de paraître
Couverture Voies lactées
Voies lactées

Voies lactées. Dynamique des bassins laitiers entre globalisation et territorialisation. Embarquez pour un parcours planétaire de la production laitière et de ses formes de développement, du local au global...

Couverture ouvrage. © Inra
Mesurer les émissions gazeuses en élevage. Gaz à effet de serre, ammoniac et oxydes d'azote

Cet ouvrage, rédigé en partenariat avec l’Ademe et le RMT Elevage et Environnement, vise à faire le point sur les principales méthodes de mesure utilisées en France pour quantifier les émissions de gaz à effet de serre, d’ammoniac et d’oxydes d’azote des systèmes d’élevage.

Jean-François Morot-Gaudry. Les végétaux, un nouveau pétrole ? Editions Quae (Versailles). 160 pages. Date de parution 02/05/2016. ISBN :  978-2-7592-2487-6. En savoir plus...
J.-F. Morot-Gaudry est directeur de recherche honoraire de l’Inra dans le domaine de la biochimie et de la biologie végétale. Il est également membre de l’Académie d’agriculture de France dont il a été président en 2011. © Quae Editions
Les végétaux, un nouveau pétrole ?

Découvrir la chimie issue du végétal

couverture livre agriculture developpement durable. © Quae
Agriculture et développement durable - Guide pour l'évaluation multicritère

Les systèmes de production animale et végétale doivent aujourd’hui proposer de nouveaux modèles productifs pour contribuer au développement durable de la planète. Pédagogique et didactique, ce guide méthodologique permet de réaliser une évaluation multicritère de la durabilité de l’agriculture.


Directrice de publication : Odile Whitechurch
Rédactrice en chef : Anne Perraut
 
La lettre aux entreprises est produite par la Direction du Partenariat et du Transfert pour l'Innovation de l'Inra.
Pour toute information, adressez un message à : dpti@paris.inra.fr
 
A tout moment, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent
(art 34 de la loi «Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978»).

Se désabonner de la lettre électronique