Si cette lettre d’information ne s’affiche pas correctement, aller à la version en ligne

logo pour la newsletter Chercheur à l'Inra
N° 43
  17 décembre 2015  
. © Inra
  Palmarès des Lauriers de l'Inra 2015 : une recherche engagée pour la société 

« En lançant les célébrations du 70e anniversaire de l'Institut pour 2016, la dixième édition des Lauriers se veut tournée vers l'avenir et cherche à reconnaître cette année, plus encore que les précédentes, tous les talents, scientifiques et personnels de l'Institut. C’est pour cette raison qu’en 2015, l’architecture des récompenses a été revue en profondeur, avec notamment pour la première fois un prix qui salue explicitement le travail d'un collectif. » François Houiller, président directeur général de l'Inra.

Final de la Xe cérémonie des Lauriers de l'Inra - 8 décembre 2015 au Grand Palais (Paris). © Inra
Final de la Xe cérémonie des Lauriers de l'Inra - 8 décembre 2015 au Grand Palais (Paris) © Inra

> Découvrir les portraits et les reportages vidéos des lauréats

> Revivre les temps forts de la cérémonie en images

L'Inra recrute 32 chercheurs

À partir du 28 janvier, l'Inra propose à 32 chercheurs de venir renforcer ses équipes de recherche et de contribuer ainsi à une science belle, utile, partagée et responsable.
> En savoir plus

L'Inra recrute

L'actualité des offres et opportunités d'intégrer les équipes de l'Inra.

Du 28 janvier au 1er mars 2016, l'Inra recrute 32 chercheurs. © Inra
Jusqu'au 1er mars 2016, l’Inra recrute 32 chercheurs

En 2016, l’Inra propose à 32 chargé(e)s de recherche, de toutes nationalités, de venir renforcer les équipes en place. Les inscriptions étaient ouvertes du 28 janvier au 1er mars 2016. Vous ne pouvez désormais plus vous inscrire.

Equipo de investigación trabajando © BEAUCARDET William
Mobilités internationales

Chaque année, l’Inra accueille près de 1 500 chercheurs et étudiants étrangers au sein de ses laboratoires. Des offres sont proposées en continu sur le site jobs.inra.fr. Le site Internet « PhD in France » regroupe par ailleurs les offres de thèses en France ouvertes aux étudiants étrangers anglophones.

Carrières et talents

À travers un panel de plus de 50 disciplines scientifiques et de plus de 70 métiers, l'Inra propose des missions dans des domaines variés pour répondre aux grands enjeux du XXIe siècle : assurer une alimentation saine et de qualité, une agriculture compétitive et durable ainsi qu'un environnement préservé et valorisé.

Premios INRA 2015. © INRA, Arnaud Veldeman
Dossier - Lauriers 2015

Thierry Mandon, Secrétaire d'État à l'Enseignement Supérieur et à la recherche, et François Houllier, président directeur général de l'Inra ont ouvert la cérémonie des Lauriers de l’Inra animée par David Lowe et Agathe Lecaron au Grand Palais à Paris. Ils ont remis, avec Frédéric Dardel, président du Conseil scientifique de l’Inra et président du jury international, Olivier Le Gall, directeur général délégué aux affaires scientifiques de l'Inra, et Claude Ronceray, directeur général délégué à l’appui à la recherche de l’Inra, un trophée aux six lauréats qui récompense leur engagement et leurs résultats dans différents domaines de la recherche agronomique.

Sommaire
   1 - De paroles et d’écoute
   2 - Sylvie Courvalin, héroïne du quotidien
   3 - Le spectro-maître
   4 - Laurent Debrauwer, innovateur d’élite
   5 - Le colza, à force de synergies
   6 - Groupe colza, la fine fleur
   7 - Un génie branché
   8 - Sylvain Delzon, leader pure souche
   9 - Mémoire vive
   10 - Sophie Layé, aliments de réflexion
   11 - Esthète du développement végétal
   12 - Jan Traas, virtuose des modèles végétaux
A gauche Nathalie Gontard, coordinatrice du projet Ecobiocap, Inra de Montpellier, à droite Françoise Lescourret, coordinatrice du projet Pure, Inra Paca, récompensées par un trophée des Etoiles de l'Europe 2015.. © Inra
Nathalie Gontard et Françoise Lescourret, chercheuses étoiles

La troisième édition des trophées des Étoiles de l’Europe a valorisé des chercheurs pour leur engagement européen. À l’honneur cette année, Nathalie Gontard, coordinatrice du projet Ecobiocap porté par l’Inra de Montpellier, et Françoise Lescourret, coordinatrice du projet Pure pour l’Inra Paca, récompensées dans la catégorie Environnement, changement climatique.

Remise du Prix Joliot-Curie à Rut Carballido-Lopez (INRA-Micalis) par Sébastien Candel, Vice-président de l'Académie des sciences. © Académie des Sciences, Brigitte Eymann
L'Académie des sciences attribue le Prix Irène Joliot Curie de la «Jeune Femme scientifique» à Rut Carballido-Lopez

Depuis 2001, le prix Irène Joliot-Curie récompense des carrières exemplaires de femmes de sciences qui allient excellence et dynamisme. Le jury de ce prix, réservé aux chercheurs en chimie et en sciences du vivant, a été séduit par le parcours et la personnalité de Rut Carballido-Lopez, chercheur au sein de l’Institut Micalis

 © Stéphane Cardinale
Une femme de science récompensée par une bourse L’Oréal-Unesco à l’Inra Montpellier

Post-doctorante à l’Inra de Montpellier, Maria Razzauti vient de recevoir une bourse nationale L'Oréal-Unesco pour les Femmes et la science d’une hauteur de 20 000 euros. Un prix important pour l'encourager à poursuivre ses travaux sur les maladies infectieuses transmises à l’homme par les animaux sauvages.


La Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences remet le Prix de biologie Alfred Kastler 2015 à Sarah Bonnet

Prix régional de thèse en sciences 2015

Une chercheuse Inra en nutrition distinguée par ses pairs espagnols

Alice Lebreton, l’émergence d’un jeune talent de la recherche encouragée

L’Académie d’agriculture de France récompense douze chercheurs de l’Inra en 2015

Bernard Vaissière, ambassadeur des abeilles et de la pollinisation en Chine

Agenda
12-14 jan 2016
L'Inra organise une Ecole-Chercheurs - "Innover avec des partenaires socio-économiques : concepts, exemples et outils"
18-22 jan 2016
École-chercheurs. Paysage et santé des plantes : analyser, comprendre et modéliser les processus écologiques en jeu.
Rennes
27 fév - 06 mars 2016
L’Inra au Salon international de l’agriculture 2016
Paris


Du côté des recherches
Neurones (en vert) et cellules microgliales (en rouge) de cerveau de souris nourries avec des omega 3.. © Inra
Santé du cerveau : l’alimentation idéale pour chaque âge de la vie

Le cerveau n’est pas, comme on a pu parfois l’imaginer, un donneur d’ordres suprême nullement affecté par de basses besognes comme manger et digérer. Bien au contraire, il reçoit du système digestif des molécules (acides gras, vitamines, acides aminés…) qui constituent autant de signaux qui le conduisent à adopter tel ou tel comportement ou à mieux réguler tel ou tel processus. Les chercheurs Inra ont entrepris l’immense tâche de mettre en lumière les relations entre la nutrition et les fonctions cérébrales. Les résultats se bousculent et montrent que, quel que soit l’âge de l’individu, l’alimentation est fondamentale pour la santé du cerveau.

Prélèvement de jeunes plants de sapins pour mesurer leur croissance et l'allocation de leur biomasse aux racines, tiges et aiguilles. Les semis issus de graines récoltées dans les massifs forestiers du Mont-Ventoux, de l'Issole et de la Vésubie sont évalués dans chacun de ces massifs et à 3 altitudes. Ce dispositif dit de transplantations croisées permet d'évaluer l'adaptation génétique et la plasticité phénotypique en fonction des origines des semences.. © Inra, URFM
Forêt méditerranéenne, forêt modèle

La remontée prévisible du bioclimat méditerranéen en France sous l’effet du changement climatique confère au modèle forestier méditerranéen une portée générique pour les autres régions françaises. À l’Inra Paca,  l’unité Écologie des forêts méditerranéennes (URFM) étudie sur le terrain et simule au labo la capacité des espèces méditerranéennes à s’adapter dans de nouvelles conditions de vie. Cette expertise peut venir en aide aux gestionnaires des régions qui seront confrontées aux aléas climatiques qu’expérimentent déjà les forêts méditerranéennes.

Le programme de recherche « 4 pour 1 000 » a pour objectif de réconcilier sécurité alimentaire et changement climatique. Certaines pratiques agricoles peuvent contribuer à lutter contre le changement du climat en stockant le carbone dans les sols. Et cela tout en augmentant la fertilité des sols, le carbone des sols étant un fertilisant organique. Selon Jean-François Soussana, directeur de recherche Environnement à l'Inra « Une augmentation relative de 4 pour 1 000 par an des stocks de matière organique des sols suffirait à compenser l'ensemble des émissions de gaz à effet de serre de la planète. »
Contenu multimédia
Des sols pour la sécurité alimentaire et le climat

L’initiative « 4 pour 1000» propose d’améliorer la teneur en matières organiques et d’encourager la séquestration de carbone dans les sols, à travers la mise en œuvre de pratiques agricoles et forestières.

Avermectina. © INRA, Sergey Bykov -Fotolia
Prix Nobel de Médecine 2015 pour des antiparasitaires : l’Inra travaille à leur durabilité chez l’animal

Le prix Nobel de Médecine 2015 honore une démarche de développement de médicaments antiparasitaires à partir de substances naturelles identifiées dans des bactéries ou des plantes au cours des années 70. Dans le cadre de sa mission de service public, l’Inra a fortement contribué, depuis 30 ans, aux côtés de ses partenaires et des développeurs industriels, à guider l’usage raisonné de ces médicaments.


Climat : Thierry Mandon salue la mobilisation de la Recherche française

Afrique du Nord - Moyen-Orient à l'horizon 2050, vers une dépendance accrue aux importations agricoles

Recherches sur Xylella fastidiosa : la lutte active des experts

La susceptibilité individuelle à la toxicité hépatique de l'alcool dépend du microbiote intestinal

L’impact des traitements antidiabétiques doit être pris en compte dans l’étude du microbiote intestinal

Néonicotinoïdes et abeilles : la désorientation des individus confirmée en plein champ, la colonie adapte sa stratégie

jobs.inra.fr : Chercheur à l'Inra
Institut national de la recherche agronomique
147 rue de l'Université
75338 Paris Cedex 07
tél. +33(0)1 42 75 90 00
Directeur de la publication : Jean-François Launay
Rédactrice en chef : Julie Cheriguene

Se désabonner de la lettre électronique