• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
SIA 2014 Les rencontres de l'Inra au Salon interntional de l'Agriculture © Inra

Les rencontres du SIA 2014

SIA 2014 rencontres Séléction génomique © Inra

De l’animal au végétal, du national à l’international, l’Inra accompagne le déploiement de la sélection génomique

Cette rencontre présente les récents progrès de la sélection génomique et les axes de recherche du métaprogramme SelGen de l'Inra.

Mis à jour le 11/03/2014
Publié le 20/02/2014

Grâce à des avancées technologiques majeures, il est désormais possible de disposer de la séquence complète du génome d’espèces d’intérêt agronomique. L’enjeu consiste à repérer sur le génome les polymorphismes ayant les effets les plus importants sur les caractères d’intérêt, pour ensuite sélectionner des individus porteurs des polymorphismes les plus favorables, et ce dès le plus jeune âge, par l’analyse de leur patrimoine génétique.

Basée sur des estimations de la valeur génétique des individus, la sélection génomique permet d’accélérer significativement le progrès génétique annuel, notamment en raccourcissant l’intervalle de génération. Cette approche permet en outre d’envisager la sélection d’individus sur de nouveaux caractères difficilement mesurables sur les candidats à la sélection, pour répondre à des enjeux de robustesse et d’adaptation des plantes et des animaux, de limitation des intrants donc des impacts sur l’environnement, de qualité des produits, etc.

Promouvoir des recherches pluridisciplinaires sur ce front de science, en abordant simultanément les questions soulevées dans les domaines animal et végétal et en sciences économiques et sociales permet de coordonner l’effort de recherche autour d’un objectif commun : permettre la généralisation de la sélection génomique aux différentes espèces où ces méthodes s’avèrent pertinentes.

- Programme et résumés de la rencontre :

SIA 2014 Rencontre Sélection génomique

- Présentations powerpoint

Le métaprogramme SelGen

Le métaprogramme SelGen (responsable : Denis Milan) vise à accompagner et coordonner le développement et la mise en œuvre des méthodes à haut débit permettant d'estimer la valeur génétique des animaux et végétaux sur la base de leur génome complet et l’analyse des changements induits par ces nouvelles pratiques.

Site du métaprogramme