• Feed-a-Gene : un nouveau projet européen pour améliorer l’alimentation et l’efficacité alimentaire chez les porcs, les volailles et les lapins

    Le projet européen Feed-a-Gene, coordonné par l’Inra, a pour objectif de réduire l’impact environnemental des élevages de monogastriques (porcs, volailles, lapins) en améliorant et en diversifiant les aliments destinés des animaux, ainsi qu’en intégrant de nouveaux critères pour sélectionner les animaux. Ce projet implique 21 partenaires pour une durée de 5 ans.

  • Des méthodes et outils innovants pour caractériser et suivre la ressource énergétique de la forêt française

    De 2010 à 2014, les 6 partenaires du projet de recherche FORESEE ont travaillé sur l’estimation de la ressource forestière et ses conditions d’exploitation de l’échelle de la parcelle à celle du massif forestier. De nouveaux outils d’aide à la décision ont été élaborés pour une gestion prévisionnelle et opérationnelle de la ressource bois-énergie.

  • Panorama du secteur des semences dans le monde, notamment des semences transgéniques

    Depuis bientôt 20 ans de cultures OGM, le secteur semencier est l'objet de fréquents débats, mais reste plutôt mal connu. Après avoir présenté le marché des diverses semences (fermières, conventionnelles et transgéniques), l’auteur dresse un état des lieux de l'industrie des semences OGM pour mieux en appréhender l'importance, les acteurs, les prix et les tendances.

  • Impact des émotions sur la prise de décision… et si la pupillométrie aidait à y voir plus clair ?

    Une thèse CIFRE réalisée au CSGA en partenariat avec la société Pernod Ricard, a exploré les potentialités offertes par la mesure du diamètre pupillaire, pour quantifier les émotions lors d’une dégustation. Evaluer l’impact des émotions dans la prise de décision, c’est aussi pour les industriels un moyen d’accéder, à terme, à une meilleure compréhension du comportement du consommateur.

  • Marqueurs génétiques de la qualité de la viande bovine : des localisations de plus en plus précises

    Dans un programme de recherche commun entre acteurs de la filière bovine et chercheurs de l’Inra, l’utilisation de nouveaux outils d’analyse du génome ont permis de localiser précisément des zones chromosomiques sous-tendant des critères de qualité de la viande chez 3 races bovines. Un premier pas vers une identification des reproducteurs améliorateurs.

  • Co-construire des systèmes de culture maraîchers agroécologiques valorisant les mycorhizes

    La transition agroécologique est une voie privilégiée de modernisation de l’agriculture en vue de concevoir des agrosystèmes durables. Elle nécessite un moindre recours aux intrants de synthèse. Pour cela, des chercheurs de Martinique (INRA, Université), se sont appuyés sur un processus écologique : la mycorhization appliquée au maraîchage.

  • Des revêtements de surface anti–UV biosourcés aux propriétés ajustables

    Des chercheurs Inra ont réussi à concevoir des films anti-UV à partir d’une matrice organique composée de lignine et cellulose nanocristalline (NCC). Les scientifiques ont montré qu’il était possible d’ajuster leur épaisseur, de contrôler leur transparence et de faire varier leur capacité d’absorption dans le spectre UV.

  • Intégrer les services écosystémiques et la biodiversité dans la stratégie de l’entreprise

    D’une vision traditionnelle où l’environnement est considéré uniquement comme une contrainte, les entreprises prennent peu à peu conscience de leurs interdépendances avec leur écosystème. Elles imaginent des stratégies nouvelles basées sur la mobilisation et/ou le développement de nouveaux services écosystémiques.

  • Evaluer au mieux la durée de conservation des produits boulangers

    Un modèle mathématique a été mis au point pour une meilleure estimation de la date limite d’utilisation optimale (DLUO) des produits boulangers, par rapport au risque d’altération par les moisissures. Ce modèle évolutif présente l’avantage de pouvoir intégrer de nouveaux facteurs, en fonction par exemple d’un changement de formulation du produit.

  • Une serre de confinement Haute Performance Environnementale (HPE) : une action pilote de développement durable

    La réglementation sur les OGM ou sur les agents phytopathogènes impose des sites expérimentaux confinés pour éviter les risques de dissémination. Au regard de ces exigences, les unités de l’Inra de Bordeaux-Aquitaine, Biologie du Fruit & Pathologie et Ecophysiologie & Génomique Fonctionnelle de la Vigne, ont porté un projet pilote de serre de confinement nommée HPE.

  • Des stratégies nutritionnelles avant abattage pour améliorer la qualité technologique de la viande de poulet standard

    Pour améliorer et homogénéiser la qualité de la viande de poulets standards sans altérer les performances de croissance des animaux, les chercheurs de l’Inra, de l’Itavi et de la société Provimi ont développé de nouvelles stratégies nutritionnelles. Ces stratégies permettent d’homogénéiser la couleur et le pH de la viande au sein des lots.

  • Soilinsight®, la visualisation en dynamique du biofonctionnement des sols

    Le laboratoire Sols et environnement (LSE) de l’Inra de  Nancy a développé un dispositif d’observation des sols, Soilinsight® basé sur l’acquisition automatique d’images à haute résolution, permettant, dans des conditions contrôlées, de visualiser en continu le fonctionnement des sols et d’en quantifier des paramètres révélateurs de certains processus.

  • Innovation ouverte et évolution des business models dans les pôles de compétitivité

    L’activité des pôles de compétitivité, fondée sur le projet collaboratif et sur l’innovation ouverte, peut conduire non seulement à une évolution des modalités d’innovation ouverte, mais aussi à un changement des business models des entreprises membres.

05 jan 2015
TOUR  de mesures (capteurs) dans une forêt de pins maritimes (Bordeaux) pour l'étude des mécanismes physiques régissant les transfères (turbulents; radiatifs) entre un couvert végétal et l'atmosphère. © MAITRE Christophe

Intensification durable des systèmes de production forestière

Doit-on et peut-on augmenter la productivité forestière, à la fois dans les forêts de plantation et les forêts semi-naturelles ? Quelles innovations pour agir sur la productivité des différents systèmes forêt-bois tout en s’adaptant aux nouvelles conditions liées au changement climatique ? Quelles tensions générées par les nouveaux marchés ? Ces questions ont été débattues lors du Carrefour de l'innovation agronomique du 3 décembre 2014.

24 avr 2015
Optimisation des procédés de méthanisation. MeMo log est la première brique technologique qui permet de centraliser tout type d’information pour le suivi des unités de méthanisation agricole MeMo pro permet en plus d’inclure des modules métiers d’estimation des paramètres clés biologiques MeMo-plan permet de planifier les recettes d’alimentation des unités de méthanisation en co-digestion.. © Inra

BioEnTech : l’optimisation des procédés de méthanisation.

La société BioEnTech développe et commercialise des solutions logicielles pour le suivi en ligne des installations de méthanisation

22 fév 2015
Signatures -  SIA 2015 © Gajus - Fotolia

L'Inra et ses partenaires : projets et conventions lancés lors du Salon international de l'Agriculture 2015

Le Salon de l'Agriculture est un moment d'échange et de rencontre avec nos différents partenaires. Plusieurs conventions et lancements de projet y sont signés cette année.

Les métaprogrammes
Interview vidéo
<a href="" title=""></a>