• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Les UMT avec l’Inra en 2019

Quatre UMT avec l'Inra labellisées en 2019

Mis à jour le 29/01/2019
Publié le 17/01/2019
Mots-clés :

En 2019, l’Inra est engagé dans 27 unités mixtes technologiques –UMT-.
Les quatre UMT labellisées fin 2018 pour une période de 5 ans (2019-2023) font et feront l’objet d’un article détaillé, attaché à ce dossier « UMT 2019 ».

Une UMT est une association de chercheurs et ingénieurs d’un organisme de recherche ou d’enseignement supérieur et d’un institut technique, sur un même site, pour conduire sur 5 ans, un programme de R&D.

Ces partenariats scientifiques sont labellisés et financés par le ministère de l'agriculture.

Les projets doivent s’inscrire dans les priorités scientifiques des deux établissements partenaires. Les productions attendues sont des mises au point de modèles, d’outils d’aide à la décision, l’exploitation et la gestion de bases de données, d’éventuels dépôts de brevets, des publications cosignées dans des revues scientifiques ou techniques reconnues, ainsi que des prestations aux entreprises.

Au 1er janvier 2019, l’Inra est partenaire de 27 UMT:

  • 10 UMT dans le secteur végétal, avec les instituts techniques agricoles Arvalis, Astredhor, CTIFL, IFV, Itab, FN3PT et Terres Inovia ;
  • 10 UMT dans le secteur animal, avec les instituts techniques Idele, Ifip, Itavi et Itsap ;
  • 7 UMT dans le secteur alimentaire, avec les instituts techniques agro-industriels Actalia, Adiv, CTCPA, IFPC, IFV, Iterg et LNE.

La carte ci-dessous permet de localiser l’implantation des 27 UMT co-animées par l’Inra.
Les UMT avec l’Inra en 2019

Quatre articles vont se succéder dans ce dossier, ils vous présenteront les quatre projets labellisés en 2019 :
Deux dans le domaine végétal :

  • PACTOLE, pour une agriculture diversifiée valorisant les oléagineux et les légumineuses à graines, avec Terres Inovia et
  • SI BIO, comprendre, co-concevoir, évaluer et développer en synergie des systèmes horticoles bio innovants, avec l’ITAB.

Et deux dans le domaine animal:

  • DIGIPORC, le numérique pour le porc, avec l’IFIP et
  • SC3D, systèmes caprins durables de demain, avec l’Idele.

Bonne lecture !

UMT

Le dispositif UMT a été mis en place par le ministère de l’agriculture, en même temps que les RMT qui sont des réseaux d’acteurs de la recherche, du développement et de la formation rassemblés autour d’une thématique spécifique.

L’objectif des deux dispositifs est de rapprocher les acteurs concernés par l’innovation dans les secteurs agricoles et agroalimentaires.

Les UMT sont portées par des instituts techniques qualifiés : instituts techniques agricoles –ITA-, affiliés à l’ ACTA et instituts techniques agro-industriels –ITAI-, affiliés à l’ ACTIA. Un appel à projets est lancé tous les ans.

Les thématiques de ces projets R&D s’inscrivent dans la recherche de solutions pour améliorer la durabilité dans les systèmes agricoles : alternative aux pesticides ou aux engrais minéraux, diversification des rotations, développement des outils numériques et capteurs, apport de la génétique, nouvelles approches en santé animale…. Dans le secteur agro-alimentaire, la question de la qualité est au cœur de plusieurs UMT, ainsi que l’écoconception des procédés ou encore la maîtrise des risques sanitaires.

Plus d’informations sur le site du GIS Relance Agronomique.